Magazine Cinéma

Critique: Hippocrate

Par Robin210998
Critique: Hippocrate

Titre: Hippocrate

Réalisateur: Thomas Lilti 
Acteurs: Vincent Lacoste, Red Kateb, Jacques Gamblin ...
Genre: Comédie dramatique
Nationalité: Français 
Durée: 1h42min
Sortie: 3 septembre 2014


Hippocrate est la première surprise de cette rentrée. Le film nous plonge dans le quotidien d'un hôpital où le fils du patron effectue son premier stage pour devenir médecin. L'aspect comique ressort dès le début avec quelques situations cocasses et rigolotes. Mais finalement, c'est plutôt le tragique qui l'emporte puisqu'en effet, le monde hospitalier n'a rien de divertissant. Certes, le film peut en rebuter plus d'un de part son sujet qui peut paraître repoussant mais il présente en réalité toutes les difficultés de ce secteur en dépeignant son portrait sous forme de documentaire. Il est évident qu'Hippocrate ne peut pas passer à côté des problèmes que subit ce milieu depuis quelques années en France: sous-effectif, personnels sous-employés, matériels en mauvais état, nombre trop important de demande pour peu de personnels en face .... Heureusement, le film ne se limite pas à énoncer ces points négatifs, il montre aussi les relations entre les infirmières et les médecins, la cohésion du groupe, les soirées, le bizutage ...  Hippocrate cherche avant tout à se rapprocher de la réalité pour rendre son récit plus authentique en n'hésitant pas à parler de la douleur des patients, de la mort de certains puis de l'annonce au famille. Les adeptes de Dr House ou encore Grey's Anatomy pourront être déçus . 

Critique: Hippocrate


Les acteurs de leur côté se révèlent particulièrement sincères et touchants en livrant une vision juste du monde médicale. C'est assez troublant de voir cette réalité parfois dure à entendre mais il s'agit d'un bon moyen pour comprendre beaucoup de choses comme par exemple les nombreux mouvements de grève au sein du personnel hospitalier et plus particulièrement des infirmières. Autre sujet tabou passé au crible, les personnes en fin de vie. Et c'est un cas assez classique qui est ici mis en scène. On se souviendra de la référence au cas de Lambert qui fait beaucoup de bruit en ce moment. Les deux acteurs principaux font le reste du boulot. A commencer par Vincent Lacoste qui campe un fils de médecin condamné à poursuivre la "malédiction " familiale puisque médecin n'est pas un métier pour lui mais bien une malédiction. Et c'est finalement lui qui va tout faire basculer dans son hôpital en disant tout haut ce que les autres pensent tout bas. Enfin, Reda Kateb joue le rôle d'un médecin algérien obligé de repartir en bas de l'échelle et qui est perçu par la direction comme le bouc émissaire.  En bref: une vision très juste du monde hospitalier qui fait beaucoup réfléchir.

Mes notes: 

Scénario: 3/4
Intrigue: 2/3
Mise en scène/Photographie: 2/3
Musique: 1/1
Durée: 1/1
Casting: 3/3
Appréciation personnelle: 2,5/3
Comédie: 1,5/2

NOTE GLOBALE 16/20



Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Robin210998 1536 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines