Magazine Cinéma

Elle l'adore - Critique

Par Nopopcorn @TeamNoPopCorn

Elle-l-adore-Banner-1280px

On aurait voulu l'adorer !

Pour son premier film, Jeanne Herry met en scène Sandrine Kiberlain et Laurent Lafitte dans Elle l'adore, qui raconte l'histoire d'un chanteur qui fait appel à une de ses fans pour lui venir en aide.
Elle-l-adore-Photo-Laurent-Lafitte-Sandrine-Kiberlain-01
Le(s) plus

Muriel Bayen (Sandrine Kiberlain), bavarde et mythomane mais aussi fan du chanteur Vincent Lacroix (Laurent Lafitte), est prête à tout pour montrer son admiration à son idole. Elle n'hésite pas à lui rendre un "petit" service lorsqu'il va frapper à sa porte, mais sans savoir qu'elle va se retrouver embarquée dans une histoire qu'elle pourrait très bien regretter.
La bonne idée du scénario est justement l'utilisation de cette fan, qui n'a aucun lien direct avec le chanteur, vous comprendrez mieux pourquoi lorsque vous verrez le film Elle l'adore.

Pour une première réalisation, Jeanne Herry se défend plus que bien à la mise en scène, mais surtout on apprécie les quelques passages très drôles, comme la scène du début au restaurant où Muriel Bayen (Sandrine Kiberlain) raconte à ses enfants une histoire de rencontre invraisemblable ou celle de son interrogatoire qui est hilarante.

Comme dans le film 9 mois ferme, Sandrine Kiberlain excelle dans ce type de rôle et sa présence est complétée par le charisme comique de Laurent Lafitte. Le duo à l'écran fonctionne parfaitement et c'est certainement le point qui nous fait tenir tout le long, car malheureusement le film Elle l'adore est bien maladroit [...]

Elle-l-adore-Photo-Laurent-Lafitte-01Le(s) moins

[...] Maladroit, car il faut bien faire attention et ne pas se tromper, le film Elle l'adore n'est pas véritablement une comédie, mais plutôt un drame policier si on voulait essayer de le mettre dans une catégorie précise (ce qui est vraiment difficile).
Mais c'est surtout que le style du film se mélange les pinceaux entre thriller et comédie, en voulant certainement faire une comédie noire à la sauce British, sans y arriver.

Ce qui est vraiment dommage c'est que les scènes qui sont dans les différents styles sont plutôt réussies, mais c'est le montage de cet ensemble qui ne prend pas.
En plus les dialogues sont parfois drôles et plutôt bien écrit, mais il n'y en a pas assez, ce qui nous empêche de prendre le film Elle l'adore en tant que comédie.

Enfin, sur une majeure partie du film le rythme est vraiment très lent, principalement quand Muriel Bayen (Sandrine Kiberlain) prend la route.

A noter que, comme par hasard, la voiture de Vincent Lacroix (Laurent Lafitte) n'est pas inspectée par la police. En même temps le film pourrait s'arrêter bien vite si c'était le cas, donc on peut excuser cette énorme maladresse.

Elle-l-adore-Photo-Sandrine-Kiberlain-01
Conclusion

Dommage que le style du film Elle l'adore se mélange les pinceaux entre thriller & comédie, car le duo Sandrine Kiberlain / Laurent Lafitte fonctionne parfaitement et les dialogues réservent quelques pépites d'humour.

Ma note: 5.5/10


Elle l'adore

Elle-L-Adore-Affiche-France-Sandrine-Kiberlain

Synopsis : "Muriel est esthéticienne. Elle est bavarde, un peu menteuse, elle aime raconter des histoires souvent farfelues. Depuis 20 ans, Muriel est aussi la première fan du chanteur à succès Vincent Lacroix. Avec ses chansons et ses concerts, il occupe presque toute sa vie.
Lorsqu'une nuit Vincent, son idole, sonne à la porte de Muriel, sa vie bascule. Elle est entrainée dans une histoire qu'elle n'aurait pas osé inventer."
Réalisé par: Jeanne Herry / Avec: Sandrine Kiberlain, Laurent Lafitte, Pascal Demolon / Genre: Comédie / Nationalité: Français / Distributeur: StudioCanal
Durée: 1h45min / Date de sortie: 24 septembre 2014

Plus d'informations !

  • Les Anecdotes !


    Le titre initial était "Elle l'aime, elle l'adore" et faisait référence aux paroles d'une chanson de Michel Berger, "La groupie du pianiste".

    La réalisatrice Jeanne Herry (fille de l'actrice Miou-Miou et du chanteur Julien Clerc) réalise avec Elle l'adore son premier long-métrage après 10 ans de réflexion : "On sait que dans un premier film, on met beaucoup de soi-même et j'ai vraiment l'impression d'avoir réalisé mon film de petite fille. Il me tarde de faire mon premier long métrage de femme !", commente-t-elle.

    En plus de jouer la comédie, Laurent Lafitte a plus d'une corde à son arc puisqu'il a pratiqué le chant et la danse. C'est en le voyant dans Les Beaux Jours de Marion Vernoux que Jeanne Herry décida d'engager le comédien et donc de procéder à des modifications de scénario, notamment en rajeunissant son personnage et celui de Sandrine Kiberlain.

    Trois ans avant le tournage de Elle l'adore, Jeanne Herry proposa à Sandrine Kiberlain le rôle de Muriel, qu'elle accepta sur-le-champ : "Il ne fallait pas que Muriel soit pathétique ou folle furieuse, ce n'est pas MISERY ! Je voulais quelqu'un de digne, de normal, d'élégant : Sandrine était parfaite ! (...) Je savais qu'elle incarnerait à merveille cette femme à la fois commune et originale, pétrie d'innocence et d'intelligence. J'ai grâce à elle pu travailler à loisir sur cette fameuse dinguerie du personnage !", explique la réalisatrice.

    Le tournage de cette comédie s'est déroulé d'octobre à décembre 2013 dans la région parisienne et à la frontière Franco-Suisse.

    Sandrine Kiberlain et Laurent Lafitte partagent l'affiche pour la première fois avec Elle l'adore. Ravis de travailler enfin ensemble, ils furent cependant frustrés lors du tournage, puisqu'ils n'eurent que peu de scènes communes à jouer. Mais il faut toujours voir le bon côté des choses, comme le raconte la comédienne : "Nous nous sommes servis de ce sentiment pour construire tout ce que nos personnages font en l'absence de « l'autre ». Pour Muriel, les rendez-vous avec Vincent sont des moments rares qui comptent beaucoup. Elle devient une héroïne pour lui et la rareté de nos moments ensemble sur le plateau donnait du sens à tout cela..."

    Laurent Lafitte confie ne pas s'être inspiré d'un chanteur en particulier, pour préparer le rôle de Vincent Lacroix, mais plutôt d'une catégorie musicale, celle de la variété populaire.

    Olivia Côte, qui est une proche de la réalisatrice et scénariste Jeanne Herry, a suivi le projet du film Elle l'adore depuis 9 ans. Son personnage Coline, a été écrit spécialement pour elle.

    Olivia Côte et Laurent Lafitte collaborent pour la troisième fois : la première étant sur les plateaux de Ensemble c'est trop en 2010, la seconde sur Les Beaux Jours en 2013.

Et vous qu'avez-vous pensé du film Elle l'adore ?

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Nebraska - Critique

    Nebraska Critique

    Un road trip en noir et blanc, haut en couleur !Bruce Dern et Will Forte prennent la route dans Nebraska d'Alexander Payne, un road movie tourné en noir et blan... Lire la suite

    Par  Nopopcorn
    CINÉMA, CULTURE, DVD, SÉRIES
  • African Safari 3D - Critique

    African Safari Critique

    Embarquez dans une aventure magique au cœur de l'Afrique !African Safari 3D, réalisé par Ben Stassen, est le premier long-métrage 3D sur le monde animal... Lire la suite

    Par  Nopopcorn
    CINÉMA, CULTURE
  • Babysitting - Critique

    Babysitting Critique

    Un "Very Bad Trip" & "Projet X" like, filmé comme "Cloverfield" !Babysitting, première réalisation de l'humoriste, animateur et scénariste Philippe Lacheau,... Lire la suite

    Par  Nopopcorn
    CINÉMA, CULTURE
  • Une Rencontre - Critique

    Rencontre Critique

    Une romance quantique touchante qui vous transporte dans un autre monde !Une rencontre, réalisé par Lisa Azuelos (LOL, Comme t'y es belle... Lire la suite

    Par  Nopopcorn
    CINÉMA, CULTURE
  • Khumba - Critique

    Khumba Critique

    Les aventures initiatiques d'un demi-zèbre pas comme les autres !Premier long-métrage d'Anthony Silverston, Khumba est le récit des aventures d'un jeune zèbre n... Lire la suite

    Par  Nopopcorn
    CINÉMA, CULTURE
  • Need for Speed - Critique

    Need Speed Critique

    Aaron Paul troque son camping-car pour une Mustang !Pour fêter les dix ans du jeu vidéo et les cinquante ans de la Ford Mustang, l'adaptation en live débarque... Lire la suite

    Par  Nopopcorn
    CINÉMA, CULTURE, DVD, SÉRIES
  • [Critique] RED LIGHTS

    [Critique] LIGHTS

    13 avr 2014 Gilles Rolland CRITIQUES 0 commentaire Titre original : Red Lights Note: Origine : États-Unis/Espagne Réalisateur : Rodrigo Cortés Distribution :... Lire la suite

    Par  Onrembobine
    CINÉMA, CULTURE

A propos de l’auteur


Nopopcorn 12250 partages Voir son profil
Voir son blog

Magazines