Magazine Cinéma

L'Attaque du Requin A Deux Têtes/Two-Headed Shark Attack

Publié le 23 septembre 2014 par Olivier Walmacq

Requin-2-tetes-poster-2

genre: horreur (interdit aux - 16 ans)
année: 2002
durée: 1h30

l'histoire: Le professeur Babish et ses élèves, en excursion en pleine mer, se retrouvent attaqués par un gigantesque requin à deux têtes. Se réfugiant sur une petite île secouée par des tremblements de terre, les survivants se préparent à survivre aux prochaines attaques du monstre. 

la critique d'Alice In Oliver:

On ne présente plus les sociétés de production Asylum qui se sont fait connaître par les "mockbuster", c'est-à-dire des reprises des grands films de studio à succès. Ainsi, Transformers devient Transmorphers, King Kong la version de 2005 devient Le Seigneur des Mondes Perdus et Des Serpents dans l'avion se transforme en Snakes on a Train.
Et ce ne sont pas les exemples de ce genre qui manquent ! Asylum a donc fait du "mockbuster" sa véritable spécialité mais pas seulement. Asylum est aussi célèbre pour ses nanars avec des monstres géants, la plupart du temps avec des requins avariés.

C'est ainsi que Asylum produit Mega Shark Vs Giant Octopus. Cette fois-ci, la guerre est déclarée entre plusieurs studios de production américains. Le but ? Réaliser des films de requin toujours plus débiles et crétins. Là aussi, les titres abondent: Sharknado, Supershark, Mega Shark Vs Crocosaurus, Shartopus et j'en passe... Vient également s'ajouter L'Attaque du Requin A Deux Têtes, réalisé par Christopher Olen-Ray en 2012. Ce nouveau nanar horrifique est également connu sous son titre original, à savoir Two-Headed Shark Attack. Au niveau de la distribution, cette production signée Asylum réunit Carmen Electra, Brooke Hogan, Charlie O'Connell, Gerald Webb et David Gallegos.

2zizr7a

Donc L'Attaque du Requin A Deux Têtes, c'est avant tout un casting de bras cassés et l'occasion pour certains acteurs has been de refaire surface. C'est par exemple le cas de Carmen Electra et de Charlie O'Connell. Le film de Christopher Olen-Ray doit faire face à une concurrence de plus en plus rude. Désormais, le public est habitué à voir des requins qui volent, qui croquent des hélicoptères en une seule bouchée et qui sont carrément capables de marcher sur le sable !
La seule question est: L'attaque du requin à deux têtes va-t-il réussir à être encore plus débile ? La réponse est positive !

Mieux encore, dans son genre, donc le nanar d'horreur crétin, fun, décomplexé et moisi, L'Attaque du Requin à deux Têtes fait partie des meilleurs crus d'Asylum. Encore une fois, le scénario n'est qu'un prétexte pour justifier les attaques d'un requin mutant et affamé de chair humaine.
Attention, SPOILERS ! Le professeur Babish et ses élèves, en excursion en pleine mer, se retrouvent attaqués par un gigantesque requin à deux têtes. Se réfugiant sur une petite île secouée par des tremblements de terre, les survivants se préparent à survivre aux prochaines attaques du monstre. L'affiche du film a le mérite de prévenir et d'annoncer la couleur.

19868211-r_640_600-b_1_d6d6d6-f_jpg-q_x-20111214_024420

En gros, il va y avoir un requin à deux têtes (bon, vu le titre, on s'en doutait un peu...), des jolis nanas, des maillots de bain, du gore et des nichons. Premier constat: les dialogues sont tout simplement affligeants. C'est devenu une habitude dans ce genre de production.
Même remarque concernant les situations et plus précisément les séquences d'agression animale: évidemment, et vous vous en doutez, le requin de service attaque ses proies humaines sous l'eau. Dans ce cas précis, la logique est de fuir l'animal furieux et à l'appétit démesuré. Sauf qu'ici, les protagonistes continuent de se galocher même devant le danger.

Pourtant, le rivage qui se situe à leur proximité leur permettrait d'échapper à notre étrange requin à deux têtes, mais non... Visiblement, nos personnages préfèrent se faire croquer... et ce, pour notre plus grand bonheur ! Quant aux effets spéciaux, principalement réalisés en images de synthèse complètement nazebroques, là aussi, c'est un véritable festival de nanardise !
On note des différences de proportion dans la taille du requin qui varie selon les hostilités et les moyens mis en place. Visiblement, ces effets tout pourris sont volontaires et le spectateur les remarquera facilement à l'écran. Même chose pour les séquences de carnage: on se croirait devant un mauvais jeu Playstation. Enfin, pour certaines scènes, les producteurs ont eu la mauvaise idée de créer une gueule de requin en caoutchouc, ce qui est hélas visible à l'écran.
Et sincèrement, je n'en finirais pas de vous citer des séquences débiles de ce genre ! Indéniablement, L'Attaque du Requin A Deux Têtes ne déçoit pas et tient les promesses annoncées, d'autant plus que ce nanar est plutôt rythmé, si bien que l'on ne s'ennuie jamais. Une vraie friandise dans son genre !

note: je passe...
note nanardeuse: 17/20


2 Headed Shark Attack par Mediafloh


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Olivier Walmacq 11545 partages Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines