Magazine Conso

Une nouvelle vie, ça se mérite !

Publié le 23 septembre 2014 par Biancat @biancatsroom

demenagement humour

Comme je l’annonçais dans un billet précédent, la Biancat’s family a déménagé il y a une dizaine de jours. Après avoir traversé un maelstrom, nous voilà bien installés et opérationnels pour une nouvelle vie dans les hauteurs de notre joli village provençal accolé à La Ciotat.

Mais ce ne fut pas une mince affaire ! En 2005, j’avais hurlé à tous les vents que je ne referais jamaaaaais un déménagement avec nos petits bras, et ce sont des pros qui nous avaient déménagé de Paris vers le Sud en 2012 (bon ok, en nous volant des tas de choses que j’avais oublié de déclarer. Avec les Déménagements EDGAR, dis adieu à ton bazar…). Eh bien, malgré mes suppliques, nous avons réitéré et j’ai encore redit jamaaaais, etc., etc. Heureusement, nous avons eu la bonne idée d’étaler la tâche sur 3 jours, en commençant par les cartons (plus d’une centaine ! Je crois que j’ai définitivement trop de chaussures, livres, vêtements…) et les petits meubles, pour terminer avec des amis en or (et des bras musclés) par les gros meubles et un barbecue bien mérité sur la terrasse le dernier jour. Mais n’empêche, plus jamaaaaais, etc., etc. Parce qu’après le transport, il reste à nettoyer de fond en comble l’ancien logement et à déballer et ranger les 100 et quelques cartons dans le nouveau. Bref, un boulot titanesque.

free rodolphe
Heureusement, Free, qui a tout compris, a mis également une dizaine de jours pour nous reconnecter au monde moderne. Il ne fallait tout de même pas que nous soyons perturbés dans notre opération déballage par Internet ou la télévision ! Au téléphone, on m’avait dit qu’officiellement le délai annoncé était de 7 à 10 jours mais que dans les faits, madame, on constate seulement 3 à 4 jours. J’ai donc pris ça comme une promesse, alors autant dire que j’ai commencé à m’impatienter au bout du 5ème jour (même si nous en avons profité pour nous refaire toute la trilogie de Retour vers le Futur en DVD, nom de Zeus !).

En plus, pendant ce délai, Free s’est bien gardé de nous prendre au téléphone, grâce à un code qui filtre les appels (les vils…), et un message vocal nous a remercié X fois de notre patience… ou de notre impatience, de toute façon il n’y avait personne au bout du fil pour leur en faire part. Sur la rubrique Mon Compte de Free, nous sommes donc restés à l’étape 4 pendant des jours, celle où Free nous dit que la balle est dans le camp de France Télécom (= celle où on se dit que c’est pas gagné).

free erreur 80
Puis au bout de 10 jours, la Freebox a enfin frémi et nous a affiché une Erreur 80. Au bout de 10 jours, même un message d’erreur sur une Freebox est un grand progrès et suscite une danse de la joie – c’est dire ! – mais le fait est que quelques heures plus tard, nous étions de nouveau Worldwide.

Ainsi, après 10 jours de manutention, de parcours du combattant Free-esque, un anniversaire (très réussi) de Grande Fripouille sur le thème de la Reine des Neiges, un mur en pierre sèche fracassé par une voiture dont on avait oublié de mettre le frein à main (avec les enfants dedans évidemment), quelques piqûres de guêpes passablement énervées au coin du garage et une rencontre fortuite avec une araignée géante dans un sac poubelle (dont je ne mettrai pas la photo par respect pour les âmes sensibles), nous allons prendre un peu de repos bienvenu dans notre campagne et je vais pouvoir recommencer à bloguer tranquillement ! :)


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Biancat 332 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte