Magazine Concerts & Festivals

Dans ma cabane un invité # 8

Publié le 23 septembre 2014 par Euphonies @euphoniesleblog

couverture.JPG

Arthur Guillemot

Musicien

Pour cette reprise d'un invité dans ma cabane après une pause estivale, j'ai le plaisir de recevoir Arthur Guillemot. Artiste, pianiste et guitariste depuis plus de quinze ans, il enseigne aujourd'hui la musique en Ile et Vilaine. S'il est passé par la MAI de Nancy et des études de musicologie à Rennes, il confesse également avoir eu un parcours d'autodidacte. Musicien touche à tout, il aime faire le grand écart entre death-metal et comédie musicale avec et pour enfants, rock indé, jazz...

Passionné et présent dans de nombreux événements culturels (La récente création "Les visions d'Edgar", le Zik Zak Web des Hivernautes à Quimper) il se lance aujourd'hui dans un nouveau projet : écrire la bande originale d'un livre. Cela ne pouvait que séduire la ligne éditoriale d'Euphonies. Le roman s'appelle "La tête en arrière" de Nathalie de Broc, et Arthur se propose d'y apporter sa sensibilité, de sublimer ces mots par les siens, faits de bémol et de quinte. Le projet est encore à l'état de financement pour un enregistrement prévu début 2015. Pour y participer, rendez-vous sur la page dédiée Kiss Kiss Bank Bank. Et Pour le site officiel c'est par là. En attendant de voir se concrétiser ce beau projet, Arthur a accepté de répondre aux dix questions de la cabane...


1-Ton rapport à la musique ?
La musique c'est ce qui me fait me tourner dans mon lit la nuit parce que j'ai une idée, qui me fait me sentir fier, me fait me sentir nul, me fait me tourner dans mon lit parce que j'ai pas d'idée, me fait oublier que je n'ai pas mangé aujourd'hui parce que ça fait huit heures que je travaille sur les mêmes quinze secondes. Je crois que c'est  ce qui fait que je me sens vivant !
2-Un album qui t'a marqué?
Dur d'en isoler un seul, à chaque période correspond son album ! Je vais essayer de jouer le jeu quand même ... et n'en garder que deux ... ou trois ...


Grace de Jeff Buckley, assurément. C'était mon prof de guitare de l'époque qui me l'avait donné en me disant "ça, c'est une perle !". Et effectivement, tout est sublime dans cet album !


Ambre de Sylvain Luc. C'est peut-être pas trop le lieu pour parler de Jazz, (je corrige si,si c'est le lieu) mais cet album m'a fait voyagé énormément.


Et puis des albums de Magma aussi. 


Et puis ... ah ça fait déjà trois ...
3- L'album dans ta platine en ce moment ?
Il y en a deux qui tournent vraiment en boucle, un "vieux" et un récent :


Sigh no more de Mumford & Sons pour le premier. J'ai découvert ce groupe un peu avant la sortie de ce premier album et il y avait tout ce dont j'avais besoin à l'époque : j'avais envie de chansons, de simplicité et de musicalité après une grosse période durant laquelle je n'écoutais que du jazz-fusion très pointu (très chiant ?). Et tout chez eux m'a séduit : les mélodies, les harmonies vocales, le petit côté country-folk. Je travaille le chant avec cet album !


L'autre c'est Home alone de Totorro. Je les ai découverts aux festival des Hivernautes à Quimper en février dernier, en première partie de Deerhoof que j'attendais impatiemment. Et en fait j'ai pris une telle claque avec eux, que la tête d'affiche m'a gonflé ! J'en voulais encore ! Leur son énorme, leur présence, la manière dont ils avaient de gigoter dans tous les sens alors qu'ils jouent des trucs vraiment compliqués et que je n'ai pas entendu un truc à côté. Et puis cette maîtrise de la technique pour créer des choses vraiment belles à entendre. Vraiment ma grosse claque de l'année !

4- Une rencontre marquante avec un artiste ?
Il y en a eu pas mal quand j'y pense. J'ai eu la chance de côtoyer beaucoup de grands musiciens à la Music Academy International de Nancy, mais les rencontres que je retiendrai ne sont pas celles connues du grand public (pour l'instant !). Je pense notamment à mon ami François Perrussel, excellent guitariste qui m'a appris tellement de choses, Jack Thiébaut, prof de chant à l'époque à la M.A.I qui m'a poussé à reprendre le piano et à toute l'équipe du spectacles "les Visions d'Edgar", dont Gwendal Briec avec qui je travaille troujours. Du coup c'est pas drôle pour vous à lire, puisque vous ne connaissez pas, mais c'est ma petite "cace-dédi" !
5- La chanson qui te met en joie?


Gobbledigook de Sigur Ros. Ces premiers accords de guitare me donnent le sourire à chaque fois.


"Les petites bêtes" de François Perusse !


6- la chanson qui te fout le bourdon ?


Idioteque de Radiohead. J'ai passé des heures étant ado à marcher pour me vider la tête avec cette chanson en boucle dans les oreilles. Je crois que je ne m'en lasserai jamais.


Bones de Ben Howard, même si c'est pas vraiment le bourdon, mais elle me met dans tous mes états.


7- Ta chanson honteuse ?
Ah ... Allez, j'ose : Elle danse seule de Gérald de Palmas ! Elle me reste en tête et ça ne me dérange même pas !


8 - Un concert mémorable ?
Bon j'ai déjà parlé de Totorro plus haut, alors je dirais le Steve Reich Ensemble à l'Opéra de Caen en 2007, je crois. "Music for 18 musicians" joué de manière presque religieuse par son créateur. Une heure de transe.
Remarque, j'ai aussi pris un pied fou devant Ibrahim Maalouf au Festival du bout du monde cette année. Le seul artiste que je voulais voir et quel magnifique show ! (d'ailleurs son clip "Illusion" est génial)


9- L'album que tout le monde aime et toi non ?
Si je le dis du coup je ne bosserai sûrement jamais avec lui, mais j'ai vraiment du mal avec Stromae. J'ai essayé, sa musique ne me parle pas.

10- l'album que tu attends avec impatience ?
J'ai le droit de dire le mien l'année prochaine ?


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Euphonies 2578 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte