Magazine Journal intime

Ko Paen et son Bamboo bridge

Publié le 25 septembre 2014 par Alexwood @duboisalex
Ko Paen et son Bamboo bridgeSuite à la recommandation de nos compatriotes du Québec (Maxime et Marie-Andrée) on décide faire une journée sur l'île de Ko Paen. Ils nous ont même réservé leur scooter puisqu'ils partent pour Sen Monorom tôt le matin. Une vieille cochonnerie chinoise louée au Mékong Hotel! Pour la location aller voir Dary au Lazy Mekong Daze (On vous revient sur l'endroit).
L'île est située en face de Kompomg Cham et on doit traverser un pont fait de bambou à 100%. Avant de s'y aventurer, je dois avouer avoir éprouvé une certaine peur. Premièrement, il y a beaucoup de circulation sur le pont. Scooters, piétons et parfois même des automobiles!!! Deuxièmement, le "solide" pont de bambou bouge en même temps que l'on y circule, comme si on roule sur un tapis… C'est ça qui fait peur au début . On arrive finalement au bout sain et sauf…pfffff!!! Petit péage de l'autre côté, mais on se rappelle pas combien. Pas cher comme d'habitude!
Ko Paen et son Bamboo bridgeKo Paen et son Bamboo bridge
Il est toujours sympa de ce promener tranquillement en scooter dans les petites rues ou sentiers d'une île. On prend le temps de regarder la nature, saluer les gens et faire de nombreux arrêts pour socialiser avec les habitants. Avant de prendre une pause "jus de canne à sucre" on tombe sur une famille qui s'occupe de la culture des feuilles de tabac et qui ensuite vont l'assécher avant de le vendre aux fabricants.Ko Paen et son Bamboo bridgeKo Paen et son Bamboo bridge Le chemin principal nous amène au Nokor Wat, un magnifique temple de la période Angkorienne. Le temps d'un instant, on va jouer les professeurs avec des jeunes présents sur le site. Un vrai plaisir de donner des cours d'anglais à un auditoire intéressé mis à part le gamin au centre qui joue avec son jouet fait sur mesure. En fait, le jeu structural est composé de bâtons d'encens plantées dans des petits fruits jaunes…La simplicité!Ko Paen et son Bamboo bridgeKo Paen et son Bamboo bridgeKo Paen et son Bamboo bridgeKo Paen et son Bamboo bridgeEnsuite, c'est la recherche au boui-boui pour la soupe. Après un bon trente minutes, on va tomber sur celui-là. La soupe est comme d'habitude excellente. Elle est bien différente des soupes habituelles avec la présence de carottes et d'un autre légume. Je ne sais pas si c'est voulu, mais il n'y a aucun abats dans le bouillon…Une soupe bien "clean" quoi!
 Ko Paen et son Bamboo bridgeKo Paen et son Bamboo bridgeKo Paen et son Bamboo bridgeKo Paen et son Bamboo bridgeKo Paen et son Bamboo bridgeKo Paen et son Bamboo bridgeKo Paen et son Bamboo bridgeKo Paen et son Bamboo bridgeKo Paen et son Bamboo bridgeDurant l'après midi, on va rouler tranquillement autour de l'île de Ko Paen et prendre conscience de la beauté des lieux. On croise presque aucun touriste durant tout notre parcours, car passé le début de l'île on a vraiment l'impression d'être dans un endroit à l'écart du monde. On recommande fortement de s'y enfoncer pour une journée en scooter ou à vélo.

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Alexwood 949 partages Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog