Magazine Cinéma

Le grand Jacques en deux livres

Par Filou49 @blog_bazart
01 octobre 2014L'an passé, on célébrait les 35 ans de la mort de Brel, survenu le 9/10/1978, et du coup pas mal de publications différentes sur l'auteur étaient parus. Brel, c'était aussi cette capacité jamais atteinte à savoir "habiter" ses mots comme personne et surtout à leur insuffler une humanité inouïe.... La joie, l'espoir, le désespoir, le chagrin, le couple, la vieillesse, le rêve, tous ces thèmes usés jusqu'à la corde, retrouvaient avec lui une fraîcheur et une audace nouvelles et surtout une poésie et une émotion inédites.Parmi ces publications, notons deux  ouvrages  bien différents, au niveau de l'angle pris par l'auteur, mais qui tous deux nous disent énormément de l'artiste et l'homme extraordinaire qu'était Jacques Brel : 1.Jacques Brel, l'aventure commence à l'aurore ( Fred Hidalgo )brelJuillet 1974 : Jacques Brel largue les amarres de son voilier pour un voyage qui va le mener jusqu'à l'« île au trésor » dont il rêvait depuis l'enfance. Bientôt seul à bord avec sa compagne Maddly, il traverse le Pacifique et jette l'ancre aux Marquises, dans la baie d'Hiva Oa. Ce devait être une simple escale, mais après un sérieux coup de semonce à l'amorce du voyage, ce sera sa dernière demeure, à côté de Paul Gauguin.

Ce récit retrace l'histoire méconnue - et passionnante - d'un marin au long cours et d'un pilote au grand coeur. L'histoire d'un homme qui tourna le dos à la gloire pour réaliser « un impossible rêve » : transformer une vie d'artiste en destinée d'exception. On connaissait le géant de la chanson, l'auteur-compositeur qui avait « mal aux autres » ; on découvre l'être humain prêtant assistance à autrui jusqu'à la limite de ses forces. Opérant la jonction avec son oeuvre, Brel s'illustre par un rare altruisme, aux manettes de son avion, volant par tous les temps pour transporter courrier et malades.

Ce livre à la construction originale, à la fois reportage, essai biographique, roman et enquête, révèle notamment les secrets de l'écriture du dernier album (1977) et suit le Grand Jacques, pas à pas, jusqu'au bout de la vie. L'auteur et journaliste Fred Hidalgo s'est attaqué à l'écriture d'une nouvelle biographie en commencant cette entreprise  par un pèlerinage avec sa compagne aux îles Marquises et, au fil du temps, elle s'est transformée en véritable enquête sur une période méconnue de la vie de Jacques Brel.  
  
  Jacques Brel, l'aventure commence à l'aurore  se révèle être  un récit riche en anecdotes et en informations inédites. L'ouvrage revient sur les dernières années de la vie de Jacques Brel, celles qui éclairent toute son oeuvre.

2. Jacques Brel, vivre debout Jacques Vassal

jacques brel vivre debout

Contrairement à l'ouvrage précédent, on est plus dans une biographie générale qui retrace l'intégralité de la carrière du Grand Jacques avec une  biographie particulièrement riche et  documentée revient sur le parcours d'un homme qui a choisi la chanson pour sublimer sa vie.  Voici la biographie de référence sur Jacques Brel : l'homme, sa vie et ses chansons. Une nouvelle édition enrichie publié à l'occasion des 35 ans de sa disparition.

Dès ses débuts en 1953 à la Rose Noire à Bruxelles jusqu'à son ultime concert parisien à l'Olympia en novembre 1966, Brel s'est donné tout entier à la chanson. Après les premiers temps difficiles à Paris, marqués toutefois par des passages à l'Écluse, à l'Échelle de Jacob ou aux Trois-Baudets, vient le temps des rencontres déterminantes, en particulier celle de Gérard Jouannest, avec qui il écrira Madeleine, La Chanson des vieux amants et Les Vieux. À partir de 1958, c'est l'immense succès public et des tournées qui s'enchaînent dans le monde entier...

Puis, quand le tour de chant a arrêté d'être une aventure pour Brel, il s'est empressé d'aller voir ailleurs. Devant puis derrière les caméras de réalisateur, à la barre d'un voilier, aux commandes d'un avion. « Vivre debout »... jusqu'au bout.

Un ouvrage essentiel non seulement pour les fans mais aussi pour ceux qui veulent découvrir cet artiste qui, 35 ans après son décès n'a toujours pas été remplacé.  Un type exceptionnelle qui nous " souhaitait des rêves à n'en plus finir et l'envie furieuse d'en réaliser quelques-uns. ».


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Filou49 15144 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines