Magazine Cinéma

Heritage Fight : David contre Goliath en terre arborigène

Par Filou49 @blog_bazart
02 octobre 2014

Nouvelle imageJe vous en ai parlé samedi dernier en vous proposant de faire gagner des places : mercredi prochain, le 8 octobre, sort sur les écrans, dans quelques salles seulement,  "Heritage Fight", un long métrage documentaire d’Eugénie Dumont à la fois poétique et engagé.

 En effet, en suivant le combat des habitants de la petite ville de Broome en Australie, et des tribus aborigènes qui vivent à proximité, contre le projet d’implantation de la plus grande usine à gaz au monde soutenu par le gouvernement, Eugénie Dumont nous livre une nouvelle version du combat du pot de terre et du pot de fer (ou de David contre Goliath si vous préférez), ,  tout en alertant le public occidental  sur la situation particulière délicate  que travers les populations aborigènes vivant sur terre Australe, et notamment cette communauté de Goolarabooloo, dont personnellement ( et je ne pense pas être le seul), je n’avais jamais entendu parler.

Heritage Fight : David contre Goliath en terre arborigène

La où l’enjeu est de taille, c’est que cette petite ville de Broome  située dans la région reculée du Kimberley, la dernière contrée sauvage d’Australie est encore une des rares partie du globe où l’industrialisation n’avait pas encore droit de cité. C’est à cet endroit que gouvernement de l’état du Western Australia, Colin Barnett, et Woodside, compagnie pétrolière et gazière multimilliardaire, ont décidé d’installer la seconde plus grande usine à gaz de la planète.

 Face à ce danger qui semble inéluctable, les citoyens de Broome unis avec les propriétaires séculaires de ces terres, les Goolarabooloo, sont déterminés à se battre pour protéger ce qui n’a pas de prix.

 Aborigènes et citoyens solidaires décident alors de s'unir pour défendre ce qui n’a pas de prix : une terre, une vision du monde, et plus que tout, un héritage culturel.

 Et c’est ce combat a priori déséquilibré sur le papier que va s’attacher à Eugénie Dumont qui filme cette lutte sans merci avec beaucoup de sincérité et d’humilité, deux qualités dont font preuve. Les Goolarabooloo  dans leurs combats, malgré la violence et la mauvaise foi du camp d’en face, et notamment de la police locale, qui défendent les intérêts du gouvernement et de la compagnie.

Heritage Fight : David contre Goliath en terre arborigène

 Car mine de rien, sans que cela soit décrite de façon brutale et manichéenne, "Heritage Fight" est une critique voilée mais indéniable du  capitalisme  sauvage, tant le gouvernement  du Western Australi semble faire fi de la propriété des aborigènes et des lois qui protégeaient ces terres immaculées, juste dans une logique de profit et de toute puissance.

 Un film coup de poing, qui rappelle que la Terre, les peuples, la solidarité et les valeurs anciennes, sont sans cesse menacés au nom du progrès, du profit, de l’emploi.

 Mais que valent les  croyances ancestrales des  Goolarabooloo, qui considèrent  ces  terres  sont sacrées et intouchables face à de telles menaces ?

 C’est tout l’enjeu de  ce beau film, dont la bande sonore,  mélange de musique  classique et de musique locale (à base de  didgeridoo, l’instrument phare dans ces contrées)  et le soin apportée à la photo et à la lumière achèvent de le rendre   largement recommandable.

Et pour finir de vous recommander ce film, j’ai eu la chance d’aller interviewer la réalisatrice du film Eugénie Dumont et je reviens très vite avec le fruit de cette rencontre.

 Bande-annonce : Heritage Fight - VOST


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Filou49 15144 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines