Magazine Cinéma

Des hommes tourmentés à l'assaut des séries américaines

Par Filou49 @blog_bazart
02 octobre 2014

brett-martin-tt-width-1363-height-2000-bgcolor-FFFFFF

Quatrième de couverture :

Depuis 15 ans, la télévision américaine vit ce que Brett Martin appelle un « troisième âge d’or ». Son livre raconte comment un média jadis méprisé est devenu objet de toutes les passions avec des séries comme Les Soprano, The Wire ou encore Mad Men. Il dresse le portrait des « hommes tourmentés » grâce à qui cette révolution a été possible.

L'auteur :

Brett Martin est journaliste pour le magazine GQ. Il écrit aussi pour Vanity Fair, The New Yorker, The New York Times, Bon Appétit, Food & Wine… Son livre, Difficult Men: Behind the Scenes of a Creative Revolution, From The Sopranos and The Wire to Mad Men and Breaking Bad, a été publié aux États-Unis en juillet 2013 chez The Penguin Press.

 Mon avis :

 Des hommes tourmentés ( avec pour sous titre– Le nouvel âge d’or des séries : des Soprano et The Wire à Mad Men et Breaking Bad ),  est un fort captivant essai qui vient de sortir aux éditions de  La Martinière) depuis le 24 septembre dernier.

Si je n'ai pas réussi ( par manque de temps évidemment en premier lieu) à voir une grande partie des séries dont il est question dans ce livre, excepté Six Feet Under et une petite partie des Soprano ou de Mad Men, j'ai trouvé cette enquête de l’Américain Brett Martin autour des  showrunners de la télé américaine( un terme que je ne connaissais pas) absolument passionnante de bout en bout.

Un showrunner, en fait c'est une sorte de scénariste en chef,  c'e'st le seul maitre à bord, grâce à un contrôle quasi exclusif sur l'univers d'une série, un peu comme l'a un réalisateur dans le cinéma. Les plus connus sont sans doute Alan Ball (Six Feet under, True Blood…), David Chase (Les Soprano), Vince Gilligan (Breaking Bad)…

Et ce qu'on voit parfaitement dans le livre de Brett Martin, c'est à quel point la personnalité de ces showrunners déteint largement sur la personnalité du héros de la série dont il est l'instigateur, que ce soit Tony Soprano à  Don Draper  de Mad Men, et les hommes tourmentés du titre décrivent autant la tourmente des auteurs des séries que de leurs personnages favoris.Grâce à quantités d’entretiens, d’anecdotes et d’analyses  détaillés et bien développées, Brett Martin  fait un retour très documenté , notamment sur les relations  pas toujours évidentes avec les acteurs de la série,  sur les quinze dernières années de ce qu’il  aommé à juste titre  “le troisième âge d’or de la télé“.

Un ouvrage à fortement conseiller à tous les sériesvores qui aimeraient voir ce qui se cachent derrière ces "showrunners" de génie.

Des hommes tourmentés

Editions la Martinière

Lettres & littérature

150 x 220 mm - 480 pages

25 septembre 2014 - 24 €


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Filou49 15144 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines