Magazine Culture

Pharmachine à sous

Publié le 02 octobre 2014 par Le Journal De Personne
La pharmacie n’est plus ce qu’elle était ! Elle n’offre plus seulement les remèdes mais aussi les poisons… En effet, le commerce nuit à la santé ! D’autant plus que le médicament n’a d’effet que sur celui qui croit à l’effet du médicament.

Le placebo est un mot. Mais le mot est aussi un placebo… souvenez-vous en !

Je propose à toutes les pharmacies qui s’apprêtent à faire grève parce qu’on a soustrait à leur emprise un peu d’aspirine, d’oxyboldine ou de sulfaganidine, d’ouvrir un rayon de livres et de confier ce rayon à un artiste plutôt qu’à un chimiste pour soulager leurs clients avec de bons ingrédients.

Pour la migraine, l’anxiété ou la fébrilité on a plus intérêt à prescrire certains extraits… certains traités… certains essais…

Certaines tournures d’esprit, certains murmures de l’âme valent mieux que toutes les mixtures de boutiquier.

Vendeurs vendus à la bourse plutôt qu’à la vie !

On ne le sait que trop, il y a des mots pour venir à bout des maux de tête…

Des mots pour soulager les maux au ventre…

Des mots pour supporter le mal de vivre…

La littérature constitue la plus saine nourriture.

Encore faut-il y puiser ce dont notre esprit a besoin !

À chacun selon son tourment, son laxatif, son préservatif…

Proust n’est pas recommandable pour les constipés, ni la Bruyère pour celui qui a la diarrhée.

Il y a un savant dosage à observer. Parce que si tout n’est pas bon à lire certaines lectures peuvent vraiment nous aguerrir et nous dispenser de drogues pures et dures.

Dites-moi de quoi vous souffrez et je vous dirai quel livre feuilleter et quels mots avaler !

Il n’y a pas plus personnel qu’une médication.

Je dispose de la plus grande pharmacie : la bibliothèque nationale… il suffit de s’abonner !


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Le Journal De Personne 76469 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte