Magazine Culture

Chronique : Le joueur d’échecs

Publié le 03 octobre 2014 par Lemediateaseur @Lemediateaseur

Depuis 2012, Francis Huster est un peu en résidence au Théâtre Rive Gauche où il a enchainé Le journal d’Anne Frank, L’affrontement, ou encore La trahison d’Einstein.

Il est actuellement seul à l’affiche de la pièce Le jouer d’échecs de Stefan Zweig, dans une adaptation d’Eric-Emmanuel Schmitt et dont il est difficile de parler de l’histoire sans faire trop long. Nous préférons donc vous laisser la découvrir par vous-même.

On parlera plutôt du décor, qui reproduit avec classe et sobriété l’un des salons du paquebot, de la mise en scène soignée de Steve Suissa, à notre avis sa meilleure depuis que nous connaissons son travail, et du jeu de Francis Huster.

Nous saluons souvent le travail du comédien qui ne fait qu’un avec ses personnages, mais ici, il arrive à se surpasser. Le jeu est parfait de bout en bout, il nous tient an haleine jusqu’à la dernière phrase et le passage où il joue la folie hypnotise toute la salle.

Si vous désirez voir un vrai jeu de comédien dans une pièce intelligente, touchante, et passionnante, réservez-vite pour une partie d’échecs.

le-joueur-d-echecs-affiche

Le jour d’échecs, Théâtre Rive Gauche,  du mardi au vendredi à 19h et le samedi à 17h et 19h.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Lemediateaseur 66837 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine