Magazine Culture

Valérie TRIERWEILER - Merci pour ce moment

Par Eden2010
Valérie TRIERWEILER - Merci pour ce moment

Valérie TRIERWEILER – Merci pour ce moment

Tout le monde parle de ce livre. Tout le monde a son avis sur le « est-ce qu’elle aurait dû s’abstenir ou est-ce qu’elle a bien fait », sur la question de savoir si c’est juste une vengeance ou un réel besoin d’information. Tous donnent leur avis sur la forme.

Alors j’étais curieuse, mais qu’est-ce qu’elle dit vraiment ? Est-ce parlant, est-ce juste une accumulation de mesquineries ou est-ce qu’elle nous raconte, comme des centaines de milliers de gens, juste son histoire ?

Alors, sans juger du « est-ce qu’elle a bien fait », voilà ce que je pense de cette petite autobiographie, qui ne concerne que quelques années, voire seulement quelques mois de la vie d’une femme qui, comme elle le dit, voulait en finir avec ce chapitre de sa vie, qui souhaitait donner « sa version ».

Je n’ai pas à dire de quoi parle le livre. Nul ne l’ignore. Valérie Trierweiler, première « compagne » de France, éjectée de façon bien peu galante de l’Elysée suite à la médiatisation d’une relation entre le chef de l’Etat avec une actrice – l’affaire du scooter, le « Gayetgate ».

Dans son livre, Valérie Trierweiler donne sa version, elle raconte tout.

Je ne vais pas juger le contenu, je ne le fais jamais concernant les biographies, et je ne vais pas commencer maintenant. Chacun a sa vie.

En lisant, j’ai eu des réactions diverses, alors je vais tenter de résumer mon ressenti.

On commencera par les impressions concernant la personne même de l’auteure, puis de mes impressions au sujet du récit de la relation entre elle etFrançois Hollande, ainsi que l’image qu’elle donne de lui, pour finir avec mon impression générale sur le livre – est-ce qu’il vaut le coup ? Est-ce qu’il apporte quelque chose ?

1/ Valérie Trierweiler des Médias vs. Valérie Trierweiler autoprésentée

Un premier constat : il y a effectivement une image « publique » de Valérie Trierweiler qui est très différente de ce qu’elle est en réalité. Je ne fais pas partie de celles qui suivaient sa vie en particulier, elle gravitait en périphérie de mes zones d’intérêts. Je n’avais donc que vaguement une idée, formée par les diverses apparitions dans lesquelles je l’avais aperçue. Je la croyais une bourgeoise, une femme qui a grandi dans la richesse et qui était la nouvelle compagne de François Hollande.

Je découvre alors avec stupéfaction – de mon côté en tout cas – qu’en fait elle a grandi dans la pauvreté, qu’elle est une femme très simple qui s’intéresse véritablement et avec passion à ceux qui souffrent, à ceux qui n’ont pas les mêmes moyens, physiques ou financiers.

La deuxième chose que je découvre, là encore avec un certain étonnement, c’est que ce n’est pas une femme forte. Telle qu’elle décrit les évènements, j’ai la sensation d’être face à une femme plutôt faible qui subit. Elle prend des médicaments lorsqu’elle a du mal à affronter, elle s’isole, se cache, elle pleure, elle ne semble pas se battre énormément.

Elle ne s’en est peut-être pas rendue compte en écrivant que c’était une impression qu’on allait avoir. Quoi qu’il en soit, cette faiblesse s’explique d’un côté par un manque de confiance en elle qu’elle reconnaît, mais de l’autre côté je suis surprise, si elle vient de si loin, elle a dû se battre, où est passé cette force ?

2/ Valérie Trierweiler et François Hollande

Je découvre dans ce livre une femme qui a aimé un homme, éperdument. Je crois que je ne le pensais pas réellement, mais telle qu’elle le décrit, on sent qu’elle l’a véritablement aimé, qu’elle l’admirait, elle parle de son intelligence, de sa vivacité d’esprit, de son rire, oui, elle a aimé un homme. Mais cet homme a changé, une fois les projecteurs braqués sur lui.

Et il s’est avéré qu’il est non seulement un menteur et un hypocrite – et elle en donne des exemples ! Une véritable liste traverse tout le livre ! – mais encore un lâche – là encore elle accumule les exemples. Et je ne parle pas simplement de l’annonce froide et courte de leur rupture.

Il ne sort certainement pas grandi de cette lecture ….

C’est finalement l’histoire d’une relation qui n’a pas fonctionnée, qui s’est brisée lorsque l’un des deux a considéré qu’il était plus important que l’autre.

3/ Une écriture trop journalistique

Par moments, la lecture devient ennuyeuse. Tout simplement parce que Valérie Trierweiler revient constamment sur des évènements similaires, des avant/arrière qui finissent presque par lasser. Vers le deuxième tiers je m’ennuyais ferme. Toujours la même chose, de plus le tout manque de personnalité, d’entrain, de sentiments.

Et oui, j’ai trouvé que cela manquait d’émotions. Valérie Trierweiler ne se livre pas complètement, elle reste en retrait, elle décrit de façon journalistique et détachée sa vie et les évènements mais laisse totalement de côté et donc dans le noir ses sentiments ! On ne vibre pas avec elle, on ne souffre pas avec elle, on ne lit qu’un récit assez froid des évènements. C’est dommage, vraiment ! C’est parfait pour un journal, un magazine, mais pour une biographie, j’aurais préféré qu’elle s’ouvre. Surtout qu’elle ne vit pas quelque chose de si extraordinaire que ça - car combien de relations se brisent ?

Seul l’amour du début de sa relation avec FH peut se sentir vaguement, ou plutôt imaginer, et la joie qu’elle a lorsqu’elle apporte son aide à moins chanceux qu’elle. Et encore, c’est très léger, c’est à peine que les lignes se réchauffent. Du coup, je crois que ces deux points sont plus que véridiques, puisque là, elle semble se trahir, ouvrir une brèche dans le mur qu’elle a construite autour d’elle et de ses émotions.

ALORS, est-ce que ce livre nous apporte quelque chose ?

Ce témoignage était instructif, par moment un peu lassant, et Valérie Trierweiler aurait pu résumer le tout dans un article de magazine – pour lequel ce style aurait été mieux adapté.

Je dirais que c’est un livre à lire par curiosité – mais rapidement, car dans deux ou trois ans on aura oublié quelques-uns des évènements auxquels elle se réfère et qu’elle omet de décrire plus ….. petite erreur de journaliste qui ne s’attend peut-être pas à ce que l’on liste son livre dans cinq ans ?

Je n'ai pas encore répondu à la question, alors je vais le faire : est-ce que ce livre apporte quelque chose, est-ce qu’il va aider les lecteurs (mise à part répondre à leur curiosité) ? La réponse est NON.

C’est l’histoire d’une femme qui vit une vie à peine différente de la nôtre. Elle a ses joies, ses peines, ses problèmes, son couple bat de l’aile etc. etc. etc. Elle a même moins de problèmes que certain(e)s d’entre nous !!!!

Oui, sa vie estpeut-être plus médiatisée mais non, elle n’est pas plus passionnante ou compliquée que la nôtre.

Donc, non, ce n’est pas un livre qui nous apporte un témoignage utile. C’est simplement l’histoire d’une femme qui raconte sa vie qui n’aurait intéressée personne par son manque de particularités, si ce n’est que son compagnon était Président.

Une petite observation finale : Valérie Trierweiler espère se défaire de son image publique avec ce livre. Je pense qu’elle y parvient assez bien, si on le lit avec détachement et sans jugement. J’ai changé mon regard sur elle, je la voie plus « simple » qu’avant, et c’est une bonne chose, je pense que c’est ce qu’elle souhaitait.

Et elle m’a fait sourire lorsqu’elle dit que tout le monde est persuadé que son grand-père était banquier et qu’elle était donc issue d’une certaine bourgeoisie riche et que cela figurait même sur Wikipedia. J’aurais pensé qu’après la sortie de ce livre quelqu’un aurait rectifié … j’ai donc vérifié et cela figure effectivement toujours, à ce jour (3 octobre 2014) sur ce site. Ce qui prouve encore une fois qu’il faut se méfier des informations de ce site, qui est certes très bien pour se faire une première idée, mais certainement pas suffisamment fiable pour croire tout ce que l’on y lit.

Partager :     J'aime

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Eden2010 52 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines