Magazine Cinéma

Crocodile Dundee 2

Publié le 03 octobre 2014 par Olivier Walmacq

Crocodile_dundee_ii_ver2

genre: aventure
année: 1988
durée: 1h50

l'histoire: Après avoir quitté la brousse pour sa belle, Mike « Crocodile Dundee » s'adapte difficilement à la jungle new-yorkaise. Sa compagne, Sue Charlton, une journaliste, enquête sur un vaste réseau de trafiquants colombiens. Malheureusement en possession de photos compromettantes, cette dernière est kidnappée. Mais, tel un chasseur, Crocodile Dundee se met à la poursuite de ses ravisseurs.     
La critique d'Alice In Oliver:

Bon, soyons honnête, qui se souvient du premier Crocodile Dundee ? Certes, la plupart d'entre vous répondront probablement par la positive, mais en affirmant toujours la même chose, à savoir: "Je me souviens d'un pecno australien qui débarque aux Etats-Unis avec un énorme couteau, mais sinon, c'est tout !". Au moment de sa sortie, le premier Crocodile Dundee rencontrera un succès inattendu: une véritable aubaine pour son acteur principal, Paul Hogan, qui sort enfin de l'anonymat.
Il était donc logique qu'une suite, donc Crocodile Dundee 2, réalisée par John Cornell en 1998, soit produite dans la foulée.

En 2001, c'est Simon Wincer qui poussera le vice jusqu'à réaliser un Crocodile Dundee 3, dont tout le monde se fout et ignore l'existence ou presque. Cette fois-ci, Paul Hogan prend les choses en main et s'impose dans l'écriture du scénario avec la participation de John Cornell.
En gros, on prend les mêmes et on recommence. Crocodile Dundee 2 reprend donc les choses là où elles s'étaient arrêtées dans le premier volet. Peu ou prou de surprises au niveau du scénario. Attention, SPOILERS ! Après avoir quitté la brousse pour sa belle, Mike « Crocodile Dundee » s'adapte difficilement à la jungle new-yorkaise.

600px-Dundee2_69

Sa compagne, Sue Charlton, une journaliste, enquête sur un vaste réseau de trafiquants colombiens. Malheureusement en possession de photos compromettantes, cette dernière est kidnappée. Mais, tel un chasseur, Crocodile Dundee se met à la poursuite de ses ravisseurs.
Premier constat, le scénario de Crocodile Dundee 2 est plus ou moins une copie de son prédécesseur. La seule différence, c'est que le premier film se déroulait en Australie avant de transporter son héros dans la jungle new-yorkaise. Cette fois-ci, c'est l'inverse. Mike "Crocodile Dundee" s'ennuie dans la grande ville américaine et effectue un retour sur ses terres natales.

En effet, sa fiancée, Sue Charlton a été kidnappée par des "saloperies" de trafiquants colombiens, car tout le monde le sait: les Colombiens sont tous des trafiquants de drogue. C'est plus ou moins le message du film... A cela, ajoutez un accent porto ricain à coucher dehors et vous obtenez un doublage (en français) à coucher dehors ! Pourtant, contrairement au premier épisode, Crocodile Dundee 2 n'est même plus un nanar. On nage davantage dans le gros navet dépourvu d'idées et de la moindre originalité.
Déjà, quelle idée de vouloir réaliser un Crocodile Dundee 2 ! C'est aussi dans ce second volet que l'on s'aperçoit que notre héros venu de la brouissaille présente un intérêt somme toute assez limité.

crocodile-dundee-ii-20090501174040_625x352

A la rigueur et en étant vachement sympa, ça marchait encore à peu près bien dans le premier opus mais là... Sincèrement, le spectateur est clairement pris pour un imbécile. En route vers les terres australiennes où notre Crocodile Dundee s'attaque à quelques saletés de Colombiens trafiquants de cocaïne. Le film tente toujours de jouer les cartes de l'aventure et de la comédie mais se montre incroyablement paresseux. Certes, cette suite tente aussi de faire passer notre bouseux... pardon... notre pecno... encore pardon... notre héros pour une sorte de sorcier ayant des pouvoirs mystérieux.
Mais rien n'y fait, la formule ne fonctionne plus, en sachant qu'elle montrait déjà de sérieux signes d'essoufflement dans le premier. Sinon, c'est tout ? Oui, c'est tout.

Note: 0/20
Note naveteuse: 16/20


Crocodile dundee 2 - Bande annonce par Whisky-Larson


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Olivier Walmacq 11545 partages Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog

Magazines