Magazine Cinéma

[Critique] GONE GIRL

Par Onrembobine @OnRembobinefr
[Critique] GONE GIRL

Titre original : Gone Girl

Note:

star [Critique] GONE GIRL
star [Critique] GONE GIRL
star [Critique] GONE GIRL
star [Critique] GONE GIRL
blankstar [Critique] GONE GIRL
(mais c’est pas sûr)
Origine : États-Unis
Réalisateur : David Fincher
Distribution : Ben Affleck, Rosamund Pike, Neil Patrick Harris, Tyler Perry, Carrie Coon…
Genre : Thriller/Adaptation
Date de sortie : 8 octobre 2014

Le Pitch :
Nick Dunne rentre chez lui, le chat attend bien sagement devant la maison, la porte d’entrée est grande ouverte ; à l’intérieur, le salon est tout retourné avec des éclats de verre éparpillés sur le sol. Et puis surtout, Amy, sa femme, n’est pas là. Gone girl…

La Critique :
L’erreur fatale d’avoir lu le bouquin cet été (Les Apparences, de Gillian Flynn). Avec en plus le casting et une première bande-annonce en tête. Alors bien sûr, le plaisir a été immense de me prendre pour David Fincher pendant quelques jours. De rêver le livre en scénario, de fantasmer ses plus fortes scènes mises en images par le maître. Oui, intellectuellement c’était vraiment chouette. Mais depuis hier soir, je regrette. Dès la première minute du film, en fait. Impossible de rentrer dedans. Oui, c’est beau, c’est très beau, d’une brillante subtilité même, sans clinquant. Cinématographiquement, on a encore droit à une belle leçon. Après, pour moi, ça s’arrête là. C’est déjà un très gros là, vous me direz, mais c’est un là tout de même.
Évidemment, je ne dévoilerai rien ici de l’intrigue, le film repose tellement dessus. Ce qui est bien normal lorsqu’on connaît la richesse et la puissance de ses ressorts. C’est ça le problème, quand on sait déjà tout, il y a comme un énorme plaisir gâché. Sur Millenium, en revanche, je n’avais pas du tout eu le même ressenti. Faut dire, le délai entre le livre et le film était beaucoup plus long. Là, c’était vraiment trop présent, trop attendu.
Bref, je suis ressorti du film un peu perdu. J’ai un mal fou à savoir si j’ai découvert quelque chose de grand ou pas. C’est emmerdant pour un critique de ne pas savoir quoi penser. La solution serait, je pense, de l’oublier carrément et de le revoir dans quelques années. En attendant, la personne qui m’accompagnait semblait pas mal emballée. C’est peut-être un indice.

@ Nicolas Cliet-Marrel

Gone Girl Affleck Fincher Pike [Critique] GONE GIRL
Crédits photos : 20th Century Fox

Carrie Coon critique David Fincher drame Gillian Flynn Gone Girl Les Apparences Neil Patrick Harris Rosamund Pike thriller Tyler Perry

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Onrembobine 57561 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines