Magazine Cinéma

La Panthère Rose 2

Publié le 04 octobre 2014 par Olivier Walmacq

panthère rose 2

genre: comédie
année: 2009
durée: 1h30

l'histoire: Après avoir été récompensé pour avoir résolu le mystère du Diamant Rose, l'inspecteur Jacques Clouseau a été assigné à des tâches mineures par son chef l'inspecteur Dreyfus afin de ne plus l'avoir dans ses jambes. Hélas, le fameux diamant a été de nouveau dérobé au cours d'une série de cambriolages à travers le monde. Ses succès précédents vont permettre à l'inspecteur Clouseau d'intégrer la dream team qui comprend les plus grands détectives des pays concernés et lui permettre de déployer ses nombreux talents au-delà des frontières. 

la critique d'Alice In Oliver:

A l'origine, La Panthère Rose, réalisé par Shawn Levy en 2006, est le reboot du film de 1963 du même nom. Contre toute attente, le reboot fonctionne plutôt bien. Il était donc logique qu'une suite, donc La Panthère Rose 2, sorti en 2009, soit réalisée trois ans plus tard.
Pour ce second volet, changement de réalisateur. Shawn Levy est donc remplacé par Harald Zwart. Au niveau de la distribution, cette comédie policière peut se targuer de réunir un sacré casting: Steve Martin, Jean Reno, Andy Garcia, Emily Mortimer, Alfred Molina, Aishwaria Rai Bachchan, John Cleese, Jeremy Irons et Johnny Hallyday.

A noter aussi l'apparition furtive de Judith Godrèche dans le rôle d'une journaliste. Certes, comme je l'ai déjà souligné, Shawn Levy n'est plus le réalisateur de cette suite. Néanmoins, il en reste le producteur. Pour le reste, le scénario est de facture classique.
Attention, SPOILERS ! Après avoir été récompensé pour avoir résolu le mystère du Diamant Rose, l'inspecteur Jacques Clouseau a été assigné à des tâches mineures par son chef l'inspecteur Dreyfus afin de ne plus l'avoir dans ses jambes. Hélas, le fameux diamant a été de nouveau dérobé au cours d'une série de cambriolages à travers le monde. 

la-panthere-rose-2-41511

Ses succès précédents vont permettre à l'inspecteur Clouseau d'intégrer la dream team qui comprend les plus grands détectives des pays concernés et lui permettre de déployer ses nombreux talents au-delà des frontières. Indéniablement, le scénario est le gros point faible de cette suite mais pas seulement. Il y a aussi de grosses erreurs dans le casting.
Certes, on ne peut pas reprocher grand chose à Steve Martin dans le rôle de l'inspecteur Clouseau. En gros, il fait le job et se révèle parfois assez drôle dans sa bêtise, ses bourdes, ses maladresses et ses tics langagiers.

C'est paradoxalement l'un des plus gros points faibles du film: Harald Zwart se concentre exclusivement sur les pitreries de son personnage principal au profit d'un scénario pour le moins inexistant. Même remarque concernant les personnages secondaires.
Par exemple, Jean Reno est sous-exploité et au mieux totalement insignifiant. A sa décharge, ses collègues ne font pas beaucoup mieux. Andy Garcia est en mode cabotinage. Même chose pour Alfred Molina ainsi que pour les actrices (pourtant pleines de charme) présentes dans cette nouvelle aventure. Par conséquent, on finit rapidement par se lasser des péripéties de l'inspecteur Clouseau.

aishwarya-rai-la-panthere-rose-2_52843d1fa4934

Pourtant, Steve Martin met du coeur à l'ouvrage. Hélas, le film se contente de le décrire comme un idiot congénital et ne parvient jamais à le rendre attachant ou un tant soit peu sympathique (ce qui était le cas par exemple des précédents films de la saga).
On se demande comment cette comédie en forme de petit nanar a pu réunir un tel casting. Visiblement, Jeremy Irons est uniquement présent pour payer ses impôts. Et que dire de l'apparition assez courte (et heureusement) mais médiocre de Johnny Hallyday ? Bref, pas grand chose à retenir de ce second opus même si on retiendra tout de même quelques gags hilarants (par exemple, la séquence chez le Pape au Vatican).

note: 05.5/20
note nanardeuse: 13/20


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Olivier Walmacq 11545 partages Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines