Magazine Culture

Le chat qui ne mangeait pas de souris

Publié le 04 octobre 2014 par Lael69
Le chat qui ne mangeait pas de sourisCarmen Agra Deedy
Randall Wright
Flammarion
Traduit de l'anglais par Marie Hermet
Dessins de Barry Moser
Paru en Octobre 2014
318 pages
14,50 euros
Roman Junior dès 9 ans
Thèmes : Chat, Humour, Souris
Quatrième de couverture : Skilley est un bon gros matou : paresseux, solitaire, il aime se prélasser au coin du feu dans la nouvelle auberge où il a élu domicile. Sa mission, en échange de quelques restes et de beaucoup de tranquillité : débarrasser la cuisine des souris voleuses de fromage. Mais voilà. Pip, la plus malicieuse des souris de l'auberge, découvre le terrible secret de Skilley. En échange de leur silence, le chat se voit donc contraint et forcé d'offrir sa protection aux souris. Elles en auront bien besoin quand il s'agira de chasser Pinch le chat cruel et dangereux qui pourrait mettre en péril...la couronne d'Angleterre !
Le chat qui ne mangeait pas de sourisHumour et loufoquerie garantis pour cette aventure hors norme! En effet, Skilley a vent d'une nouvelle auberge qui fabrique de bons gros fromages! Il essaie de se faire adopter comme prédateur de souris, qui elles aussi sont amatrices et voleuses de fromage! Mais lorsque le chat débarque, difficile de ne pas paniquer, la communauté est en émoi. Pour cohabiter en harmonie et sauver les apparences, Skilley se lie d'amitié avec la souris Pip, en échange de quelques morceaux de fromage. Ainsi il assure la sécurité de toutes les souris, des milliers installées dans l'auberge. Malheureusement l'arrivée du méchant Pinch, un chat cruel, met fin au subtil stratagème, qui ma foi, n'avait pas échappé à ce cher auteur Dickens, en mal d'inspiration. Skilley est prêt à tout pour protéger les souris et un corbeau blessé qui appartient, rien que ça, au service royal de sa Majesté la Reine!
Le chat qui ne mangeait pas de sourisAvec un titre pareil, difficile de ne pas être curieux de ce roman joliment illustré dont les héros, chats et souris confondus ont des idées drôles et créatives. Les illustrations charmantes, au style suranné et aux traits réalistes font de ce roman junior un petit bijou. Skilley le chat qui ne mange pas de souris et Pip la souris savante qui sait lire et écrire, forment une équipe pour le moins rigolote où la solidarité est de mise en échange de gourmandises laitières! Et que dire de ce Mr Dickens, qui installé à l'auberge, observe attentivement le manège de Skilley, recruté spécialement pour la chasse, qui parade fièrement avec une souris à la bouche! En réalité, il s'agit de la même. C'est un récit drôle, réjouissant qui sait captiver par ses rebondissements, par son sens de l'aventure qui sort de l'ordinaire, par ses répliques savoureuses, par son air de pièce de théâtre grâce aux comiques de situation et par sa fin absolument royale!

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Lael69 8726 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine