Magazine Culture

Rouge ou mort

Publié le 05 octobre 2014 par Lespolarsdemika
Rouge ou mortRouge ou mort est le nouveau roman de David Peace paru au mois d'août aux éditions Payot & Rivages.
Présentation de l'éditeur :« Et les supporters du Spion Kop jettent leurs écharpes à Bill. Leurs écharpes rouges. Une pluie d’écharpes tombe sur Bill. En guise de remerciement. Toutes leurs écharpes. Leurs écharpes rouges. Et Bill ramasse leurs écharpes. Toutes leurs écharpes. Leurs écharpes rouges. Et Bill noue une écharpe autour de son cou. Une écharpe rouge. Et Bill brandit une autre écharpe. Une autre écharpe rouge. Entre ses poings. Une écharpe. Une écharpe rouge. Tenue bien haut. Entre ses bras levés,En signe de remerciement. »
C’est dans un style incantatoire et hypnotique que David Peace raconte l’histoire du Liverpool Football Club lorsque Bill Shankly en prit la direction. Il prend, dans Rouge ou mort, une hauteur extraordinaire et signe le grand roman de l’année.

L'auteur du sublime 1974 revient pour notre plus grand plaisir avec son nouveau roman ; Rouge ou mort. Rouge comme la couleur du Liverpool Football Club. Mort comme l'ennemi qui ose affronter la plus grande de toutes les équipes de football, celle de Liverpool bien sûr. Le Liverpool de Bill Shankly plus précisément.Après Brian Clough dans 44 jours, David Peace s'attaque à présent à Bill Shankly, un autre grand manager. Partisan d'un football dit 'socialiste', Bill Shankly ne cesse de répéter et motiver ses troupes en leur rappelant qu'ils jouent d'abord, non pas pour l'argent ou leur gloire, mais pour les supporters du Liverpool Football Club.
C'est un collectif. Chacun travaille pour tous les autres. C'est une forme de socialisme. De socialisme à l'état pur. Chacun faisant tout ce qu'il peut pour le reste
C'est au travers de nombreuses saisons footballistiques que l'on suit Bill et son équipe évoluer dans le championnat d'Angleterre. Sortie de la ligue 2 dès l'arrivée de Bill, l'équipe se voit gravir les échelons très rapidement. Les victoires s'enchainent et Liverpool redécouvre, grâce au sauveur Bill, le plus haut niveau du championnat, de la coupe d'Angleterre et de différentes coupes d'Europe.
David Peace use d'un style énergique qui donne l'impression de suivre les commentaires exaltés d'un spécialiste du football. L'auteur présente Bill comme un être extrêmement généreux et fort d'une intuition incomparable dans le domaine du football. Il sait quel joueur il veut à tel poste même s'il manque d'expérience, même s'il est au bord du gouffre. Il sait également utiliser une psychologie efficace pour motiver ses joueurs.
C'est avec grand plaisir donc qu'on retrouve David Peace au mieux de forme. Il nous fait suivre l'évolution de l'Angleterre à travers le monde du football et surtout à travers les yeux d'un des plus grands personnages anglo-saxons du football. En plus, l'auteur termine en beauté en nous offrant un final rappelant l'un des plus beaux poèmes de Paul Eluard.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Lespolarsdemika 321 partages Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines