Magazine High tech

Une cellule solaire qui stocke sa propre énergie

Publié le 06 octobre 2014 par Repostit @S2PMag

On en rêve depuis longtemps de cette indépendance énergétique. En terminer un jour avec ces produits taxés que sont les carburants et l’électricité. Seulement voilà, la manne est trop importante pour tous les revendeurs d’énergie, et petit à petit, les belles idées qu’on nous fait miroiter avec le label écolo virent de bord, avec une constante simple : rester dépendant de ces revendeurs d’énergie, peu importe leur source. Dernièrement, des chercheurs sont parvenus à créer des cellules solaires capables de parer au principal problème du photovoltaïque : stocker l’énergie non utilisée directement. De quoi se remettre à rêver un peu…

batterie solaire Une cellule solaire qui stocke sa propre énergie

La batterie qui respire

Du côté de l’université de l’Ohio, on est loin d’avoir le moral à zéro. Ces petits gars sont parvenus à développer un panneau solaire qui permet de stocker directement l’électricité. Cela grâce à une batterie d’un genre particulier, qui se sert de l’oxygène de l’air ambiant pour le transfert des électrons entre le panneau solaire et l’électrode de la batterie. Cette dernière rejette de l’oxygène lorsqu’elle se charge, et en consomme en phase de décharge. Pour y parvenir, il fallait cependant réaliser un panneau différent de ceux que nous connaissons, conçu au tour d’un tissage de titane, laissant passer l’air. De ce fait, la lumière reçue crée des électrons, qui servent à la décomposition du peroxyde de lithium en ions lithium et en oxygène. En cours de décharge, la batterie consomme de l’oxygène pour reformer le peroxyde de lithium. Cela représente une avancée dans l’utilisation des cellules dites « Grätzel », sensibles à la couleur, qui dans ce cas sont teintées de rouge, afin d’ajuster la longueur d’onde de la lumière capturée, grâce à un simple oxyde de fer. Quant à la durée de vie de la batterie, elle est annoncée comme similaire à celles déjà présentes sur le marché, tandis que la perte de rendement est négligeable, en comparaison du binôme panneau solaire plus batterie de stockage, qui lui, génère une perte de rendement de l’ordre de 25%…

Le système, déjà licencié à l’industrie, est plus que prometteur. Restera à suivre son évolution et les prix de commercialisation. Sans oublier de croiser les doigts en regard de lobbys énergétiques proches des politiques, qui ne manqueront sans doute pas d’user de stratagèmes et autres pressions afin de rendre cette avancée le moins intéressante possible pour ses potentiels futurs acheteurs, qui pourraient se couper du réseau électrique et des factures qui vont avec.

Source

Vous avez aimé cet article ? Il vous a donné des idées que vous voulez partager? Exprimez-vous sur le Forum. Il est tout à vous!


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Repostit 4633 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine