Magazine Culture

Resurrectio

Publié le 06 octobre 2014 par Lael69
RESURRECTIOAmélie Sarn
Seuil
Paru en Septembre 2014
317 pages
14,50 euros
Roman ados dès 13 ans
Thèmes : Fantastique, Adolescence, Identité
Quatrième de couverture : Marie se réveille un matin dans un laboratoire, le corps recouvert de cicatrices. A son chevet se tient Victor, le médecin qui l'a miraculeusement sauvée. Officiellement disparue après un grave accident, Marie doit tout réapprendre et ne rêve que d'une chose : devenir une adolescente comme les autres. Mais comment faire quand on n'a ni passé, ni identité ? Et quand des visions terrifiantes viennent hanter vos cauchemars, comme si vous aviez rassemblé en vous les souvenirs tragiques de plusieurs personnes ? Qu'est-il réellement arrivé à Marie ? Qui est-elle ? Victor détient forcément les réponses à ces questions. Victor et, peut-être, une mystérieuse multinationale qui, si elle apprenait l'existence de Marie, serait prête à tout pour se l'approprier... 
     Marie se réveille dans un lieu inconnu. Elle est nue et recouverte de cicatrices. Là, dans ce lit, dans cette chambre froide, dans cette maison en Suisse qu'elle ne connaît pas, elle est seule, livrée à des mots, à des sensations qu'elle identifie mais qui lui restent étranges. C'est grâce à Victor qu'elle va découvrir le monde, son nouvel univers. Tous les jours, il veille sur elle, lui fait passer des tests médicaux et lui apprend tout ce qu'elle sait. Très vite, l'enfermement la pèse et Marie devient une adolescente avec ses questions sur son passé, ses envies de s'évader, de voir l'extérieur et même d'aller au lycée. Si Victor est réticent, il ne peut contenir la jeune fille éprise de liberté, de curiosité. Mais Marie a beaucoup de complexes, notamment sur ses cicatrices qu'elle cache soigneusement et de terrifiants cauchemars d'adolescentes en train de mourir pourraient l'empêcher de s'intégrer en tant qu'élève...

J'ai trouvé ce premier tome très prenant et attachant. Revisitant le mythe de Frankenstein, le lecteur guidé par la citation du début du livre, aura aisément pris ses marques en faisant la connaissance de Marie à travers la batterie de tests médicaux et psychologiques, son regard sur les choses qui l'entourent. Elle est touchante, de petite fille qui découvre naïvement le monde, elle évolue en une adolescente intelligente en quête de vérité et en plein apprentissage de la vie. C'est là que le roman prend du rythme et du suspense car on sort d'un registre fantastique pour entrer dans celui du roman aux préoccupations adolescentes. Comment s'intégrer au lycée lorsqu'on cache un lourd passé, des secrets sur son corps, des flash-backs traumatisants ? Marie est un personnage fragile, qu'on a envie de protéger, presque vulnérable tant son désir de se faire accepter, son besoin de reconnaissance lui semble essentiels. Le thème de la différence est bien sûr évoqué dans le contexte difficile de l'intégration dans un établissement scolaire. Considérée comme bizarre, on l'évite, on la rejette, on la méprise. Le personnage de Victor est également très attachant : il traite Marie comme son propre enfant et il est fondamental pour comprendre qui elle est. Quête d'identité intense et mystérieuse, roman fantastique, Resurrectio apporte quelque chose de profond et d'intéressant à ce roman, même si tout paraît évident : Marie, créature inventée de la science, expérience médicale né d'un esprit de génie. La lecture est captivante car les descriptions de ses cauchemars sont effrayantes, angoissantes (tout comme la couverture) et le lecteur devine toute l'horreur qui se cache derrière les cicatrices de Marie. Mais il y a aussi un côté très humain et psychologique avec les liens que nouent Marie avec un jeune homme et son frère autiste. Une lecture sympathique.



Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Lael69 8726 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazine