Magazine Culture

La Novice: De main de maître, T1 de Loreleil James

Par Hamisoitil @lecturedehamik
La Novice: De main de maître, T1 de Loreleil JamesQuatrième de couverture :
Un voyage érotique aussi délicieux qu’inattendu.
La carrière d’Amery a toujours primé sur sa vie amoureuse jusqu’au jour où, à l’occasion d’un cours de self défense, elle rencontre un homme qui la trouble au plus haut point. Dès le premier regard, Ronin Black, le maître du dojo, éprouve une vive attirance pour la jeune femme. À tel point qu’il décide de l’entraîner personnellement… en public, mais aussi en privé. Cet homme énigmatique repousse les limites d’Amery. Bientôt, elle ne peut plus se passer de lui et du plaisir qu’il lui procure. Pourtant il lui cache quelque chose, et elle s’en veut de lui avoir accordé une confiance aveugle.
L’attachement qu’elle éprouve pour Ronin se révèle bien plus littéral que ce qu’elle aurait pu imaginer.

Format : Livre numérique
Nombre de pages : 427 pagesEdition : Milady RomanceDate de sortie :  27 août 2014Lu dans le cadre de mon partenariat avec les éditions Milady.Je remercie également Aurélia Jane, l'attachée de presse, pour cette découverte.
Voici mon avis :

J'étais vraiment pressée de découvrir ce livre à cause du petit côté art-martial  qui m'intriguait beaucoup. Et, étant une fan incontestée des art-martiaux, je ne pouvais pas passer à côté de ce bijou qui au final  devient juste un livre bien. Parce que oui, j'ai trouvé cette histoire pas si exaltante que ça.  Attention !  Je ne dis pas que je n'ai pas aimée, loin de là, mais ça ne sera pas le coup de coeur que j'attendais de ce livre. 

Amery accompagne sa meilleure amie à son premier cours  de self-défense, mais ne pensait pas qu'elle devait elle aussi y participer. Du coup, pour ce premier jour, elle se fait remarquer par le Senseï, le maître en jujitsu, le patron du dojo, Ronin Black. Il s’intéressera à elle de suite, au point qu'il lui donnera lui-même, les cours de self-défense. Ce qui sera une très bonne chose pour Amery vu qu'au premier regard, tous ses sens étaient déjà en alerte.

Toute la première partie du livre, Ronin Black fait son approche et lui fait bien comprendre qu'elle est sienne. Elle, cette jeune-femme, entreprenante,  qui a mis sur pied son entreprise de graphisme. Qui essaie de reprendre sa vie en main depuis sa rupture avec son ex.
Pourtant ce jour-là, quelque chose s'est passée entre nos deux protagonistes.
Amery, va découvrir un Sensei  avec un charisme de fou, très sûr de lui, et  des goûts assez particuliers, comme le Kinbaku. Une pratique ou plutôt un art Japonais qui consiste à attacher sa partenaire avec des cordes.  Le bondage sexuel.
Je n'étais pas choquée vu que je connaissais cette pratique. Mais ce qui m'a le plus frappée bien que ce livre a pour titre, la novice, c'est qu'on a l'impression que cette nana n'a pas le choix.
C'est vrai quoi ! Amery montre un caractère bien trempé que j'ai beaucoup apprécié tout au long du livre et pourtant, arrive à vite céder aux exigences de monsieur.
Certes, il  ne lui mettait pas le couteau sous la gorge pour qu'elle se mette à quatre pattes mais, j'ai trouvé qu'elle cédait trop facilement après quelques pleures, paniques et questions dès que  les pulsions de Ronin Black étaient en effervescence.  Du coup, cela me mettait en rogne parfois.
Mis à part ça, bien que cette pratique  assez inhabituelle  pour nous  était quasi omniprésente dans l'histoire, j'ai tout de même  ressenti beaucoup de sensualité à travers cet art. Ronin Black est vraiment très doué avec ses dix doigts et sa bouche. Parfois, j'avais l'impression de ressentir moi-même les caresses, le foulard glissant sur le corps. Ce magnétisme, cette aura, ce regard brûlant   qui s'émanait de lui était  vraiment fort et  troublant pour elle comme pour moi, d'ailleurs. Mais sincèrement, je n'ai pas  aimé le côté trop dominateur du Sensei même si tout cela a été fait avec douceur, amour et parfois avec rage.  Pis, j'ai eu du mal à le cerner, à capter son émotion même si au final, celui-ci cache une fragilité, une peur de perdre l'autre sans oublier qu'il y a beaucoup de mystère, des secrets autour de lui, dans sa vie qui rend le personnage assez énervant par moment.
En conclusion :
L'histoire est très bien écrite. Les personnages principaux et secondaires sont très intéressants.
Et même si cela n'a pas été un coup de coeur pour moi, je lirai la suite sans problème.
Voici ma note :La Novice: De main de maître, T1 de Loreleil James

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Hamisoitil 4100 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog

Magazines