Magazine Culture

Godflesh

Publié le 06 octobre 2014 par Silenceandsound

Godflesh

A World Lit Only By Fire

(Avalanche)

Pierre angulaire de la scène métal indus, la formation Godflesh qui a influencé toute une flopée de groupes, de Korn en passant par Converge, Isis ou Metallica entre autres, revient après 13 ans d’absence sur le devant de la scène, avec un nouvel opus qui reprend les choses là où il les avait laissé. Soit des loops de guitares noise à la simplicité ravageuse, appuyés par une basse sombre et profonde et des rythmiques lourdes et oppressantes, le tout survolé par des voix issues de mondes post-apocalyptiques enrobées de chair et de sang. Emmené par le guitariste/chanteur Justin Broadrick, artiste aux projets et collaborations multiples, que ce soit Jesu, Techno Animal aux cotés de son ami de longue date Kevin Martin aka The Bug, Curse Of The Golden Vampire avec Alec EmpireGodflesh compose une musique directe et animale qui donne dans l’impact sonore radical, envoyant des riffs qui écorchent nos pores avec une rage qui semble tourner depuis trop longtemps autour de nous. A World Lit Only By Fire fait preuve d’une efficacité à toute épreuve de par sa faculté à convoquer les fantômes de Killing Joke sur des murs du son au minimalisme rouleau compresseur, où l’énergie cathartique circule avec véhémence, emportant tout sur son passage. Godflesh ne joue pas pour faire dans la dentelle mais pour arracher ce qu’il nous reste de conscience et nous pousser à rentrer en opposition face aux tyrans de ce monde en déliquescence. Brutal, organique, mécanique, orgasmique… VITAL.

Site : www.godflesh.com

godflesh



Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Silenceandsound 5441 partages Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines