Magazine Cinéma

L'Univers et ses Mystères: Un Dieu Dans L'Univers

Publié le 06 octobre 2014 par Olivier Walmacq

47a84eac-ba60-11df-b91b-9b09319fea57

genre: documentaire
année: 2014
durée: 45 minutes

synopsis: La religion a donné une explication spirituelle de la Création. Mais qu'en est-il de la science ? 

la critique d'Alice In Oliver:

Certes, l'univers est un vaste espace dans lequel peuvent se produire des collisions de galaxies et de gigantesques explosions, mais l'univers a aussi permis de créer la vie. Par conséquent, l'univers a bien une entité consciente. A l'aube de l'Humanité, les anciens voient notre planète comme un disque ou une terre plate. L'univers existerait dans une sorte de dôme qui serait le résultat de la création de plusieurs dieux. Au Moyen-Âge, cette conception évolue avec l'héliocentrisme.
Ce n'est plus la Terre qui est le centre de l'univers mais le Soleil. Depuis, de nouvelles théories ont vu le jour et occultent l'existence de dieu.

Peu à peu, on comprend que le Soleil n'est qu'une étoile parmi tant d'autres et qu'il n'est finalement que le résultat du Big Bang. Récemment, les scientifiques ont découvert qu'un ordre sous-jacent semble gouverner l'univers. En résumé, il existerait un code cosmique guidé par des forces fondamentales. Sans ce code, les galaxies, les étoiles, les planètes et la vie n'existeraient pas dans l'univers.
Mieux encore, selon la théorie des multivers, notre univers ne serait qu'un amas de galaxies parmi tant d'autres, à la seule différence qu'il contient de la vie. Cette théorie pense qu'il existerait plusieurs formes d'univers, certains seraient même hostiles et uniquement en proie au chaos.

Pourtant, actuellement, c'est la théorie des cordes qui reste prédominante et qui est considérée comme le "Saint Graal" de la physique. C'est finalement la théorie du tout. Selon la théorie des cordes, il existe des petits amas d'énergie qui correspondent à toutes les particules qui composent l'univers, que ce soit l'énergie ou la matière. Ces petits amas d'énergies sont finalement des cordes qui vibrent dans toutes les dimensions connues de l'homme (la longueur, la largeur, la hauteur et le temps, soit quatre dimensions au total). Toutefois, il pourrait exister d'autres dimensions, hélas invisibles à nos yeux, et qui existeraient dans une sorte de super univers qui contiendrait le nôtre.

En résumé, dans ces dimensions invisibles, Dieu ou des êtres intelligents pourraient nous observer et influencer nos comportements sans que nous nous en apercevions. C'est ce qu'admet la théorie des cordes. Afin de trouver des particules ou de l'énergie capables de se déplacer dans ces éventuelles dimensions, les scientifiques utilisent les accélérateurs de particules.
C'est finalement une façon de nous approcher de notre créateur et peut-être de découvrir de nouvelles dimensions. Quand ces particules entrent en collision, elles explosent mais donnent aussi des éléments de réponse sur les toutes premières secondes du Big Bang.

En remontant ainsi à l'origine de la Création, on remonte également à la source, donc à Dieu. Hélas, pour le moment, les accélérateurs de particules ne fournissent pas assez d'énergie pour recréer les conditions du Big Bang. Pour Stephen Hawking, l'univers n'a pas besoin de dieu pour exister.
Pour lui, toute notre existence proviendrait du néant et finalement des lois mathématiques, physiques et de la mécanique quantique. En résumé, le Big Bang proviendrait du néant et il n'y aurait donc rien eu avant. En gros, pourquoi aurions-nous absolument besoin d'un créateur ? Evidemment, beaucoup de théologiens contestent le modèle d'Hawking.

Pour eux, l'univers doit forcément avoir un début et donc un commencement. Comme l'univers est en expansion, il a un passé et forcément un instant zéro. Ce qui suppose l'existence d'un créateur qui serait à l'origine de ce même instant. Pour d'autres théologiens, l'existence de l'univers pourrait s'expliquer par la présence d'extraterrestres hyper intelligents.
Une civilisation extraterrestre pourrait-elle être le dieu que l'on cherche, donc l'entité à l'origine de tout ? C'est une question qui fait débat dans la communauté scientifique. D'ailleurs, si l'homme était capable de produire suffisamment d'énergie, il pourrait créer des trous noirs super massifs et donc un univers physique en lui-même. En résumé, avec une technologie suffisamment avancée, l'homme pourrait lui aussi jouer à Dieu et devenir le créateur d'un nouvel univers... Mais ce n'est pas pour tout de suite ! Bref, un numéro encore une fois très technique mais passionnant.
Enfin, si quelqu'un a compris quelque chose à cet article, qu'il me téléphone de toute urgence.

note: 16/20


L'univers et ses Mystères S6 E7 - Un Dieu dans... par 1Aldebaran1


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Olivier Walmacq 11545 partages Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines