Magazine Cinéma

Dracula Untold

Par Elodie11 @EloFreddy

Dracula-Untold-Affiche-France

Réalisé par: Gary Shore

Avec: Luke Evans, Sarah Gadon…

Genre: Action/Fantastique

Durée: 1h32

Date de sortie cinéma: 1er Octobre 2014

Speech

L’histoire débute en 1462. La Transylvanie vit une période de calme relatif sous le règne du prince Vlad III de Valachie et de son épouse bien-aimée Mirena. Ensemble, ils ont négocié la paix et la protection de leur peuple avec le puissant Empire ottoman dont la domination ne cesse de s’étendre en Europe de l’Est. Mais quand le sultan Mehmet II demande que 1000 jeunes hommes de Valachie, dont le propre fils de Vlad, Ingeras, soient arrachés à leur famille pour venir grossir les rangs de l’armée turque, le prince doit faire un choix : abandonner son fils au sultan, comme son père l’a fait avant lui, ou faire appel à une créature obscure pour combattre les Turcs et par là même assujettir son âme à la servitude éternelle. Vlad se rend au pic de la Dent Brisée où il rencontre un abject démon et conclut un accord faustien avec lui : il acquerra la force de 100 hommes, la rapidité d’une étoile filante et les pouvoirs nécessaires pour anéantir ses ennemis, en l’échange de quoi, il sera accablé d’une insatiable soif de sang humain. S’il parvient à y résister pendant trois jours, Vlad redeviendra lui-même, et sera à même de continuer à protéger et gouverner son peuple, mais s’il cède à la tentation, il entrera le monde des ténèbres pour le restant de ses jours, condamné à se nourrir de sang humain et à perdre et détruire tout ce et ceux qui lui sont chers.

dracula-untold_5203661

Critique

Sous la houlette de Gary Shore, Dracula Untold redonne ses lettres de noblesse à un mythe bien trop souvent malmené par l’industrie cinématographique. La sangsue la plus célèbre retrouve alors son enveloppe de simple mortel en quête d’un pouvoir qui damnera son âme à jamais.

Loin du monstre que certains films peuvent évoquer, Dracula prend les traits d’un être complexe et sensible tiraillé entre le devoir et les sentiments. Une lutte perpétuelle déjà maintes fois abordée mais qui ici prend un angle nouveau rendant le nosferatus bien plus humain que maléfique.

Les ténèbres se glisseront petit à petit dans l’âme de Dracula comme un poison qui n’attend que son heure pour frapper. On suivra alors avec ardeur ce combat manichéen d’un être destiné dans le sang à devenir une légende.

Le choix de Luke Evans y est pour beaucoup dans la réussite du film. De sa présence charismatique, l’acteur balaye les anciennes mauvaises prestations qu’à pu obtenir Dracula, illuminant la scène avec force et fragilité.

Sorties-ciné-Dracula-Untold-Horns-les-films-à-ne-pas-manquer

A la manière d’un conte gothique, les décors de Dracula Untold sont d’une beauté dantesque. La noirceur du personnage n’a d’égal que les somptueux paysages qui peuplent cette nouvelle légende sublimée par des effets visuelles épiques. La transformation de Dracula en chauve-souris en étant l’une des plus belles réussites.

Le réalisateur délaisse le simple genre fantastique en y insufflant une part guerrière menée par des combats malheureusement parfois trop faibles dans l’intrigue. Mais le rythme soutenu et la force de l’intrigue achève la réussite du spectacle.

Le sang ne coulera pas non plus à flot, cette version de Dracula étant bien loin de l’horreur espérée par certains. Et c’est tant mieux, car en faisant ce choix, Gary Shore s’affranchit des genres pour nous offrir un poème funèbre, visuellement exquis dont on se laisse prendre avec délice.

Belle surprise que ce Dracula Untold qui nous offre l’une des plus belles performances cinématographiques. Un film d’une beauté gothique à savourer, sertie d’effets spéciaux du plus bel effet. Les fans du mythe vampirique seront comblés car enfin, Dracula retrouve son charisme et sa noirceur d’antan.

Votre dévoué Freddy

Note:

note 4


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Elodie11 4826 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines