Magazine Bd

Le grand retour du maladroit sentimental

Par Casedepart @_NicolasAlbert

MALAD 1

Coucou le revoilà! En janvier 2013, un nouvel antihéros débarquait sur la scène BD. Boulet en amour, stressé, « inadapté sentimental », Gérard Latuile avait un mal fou avec la gent féminine…

Dans le premier tome, sous-titré « Petit béguin et gros pépins », ce trentenaire, souvent drôle, parfois touchant, se révélait plutôt malchanceux avec les femmes, s’apercevant vite que celles qui lui plaisaient sont  » toujours celles qui avec qui je suis incapable de vivre ».

Bref, un peu handicapé de l’amour, ce Gérard là nous faisait tour à tour penser à un Pierre Richard fatigué ou un Woody Allen énervé…

Familles, je vous aime !

Dans ce deuxième opus à nouveau dessiné et scénarisé par le duo Daniel Casanave et Vincent Zabus ( colorisé par Patrice Larcenet) on retrouve Gérard Latuile fiancé.

L’heureuse élue se prénomme Florence. Gérard doit emménager chez elle, projette même de faire un enfant mais il lui faut d’abord assumer la cohabitation avec les trois filles de sa dulcinée. Cela s’avère plus difficile que prévu…

maladroit 2
Gérard, gros collectionneur de BD ( l’auteur n’hésite pas à citer Macherot, Gil Jourdan…)

est un peu maniaque sur les bords mais quand il demande de l’aide à ses trois charmantes belles-filles, il ne recueille souvent qu’une indifférence polie, voire un silence hostile. La réalité que ce doux rêveur a du mal à appréhender lui apparaît de plus en plus sous un jour cruel. Alors souvent Gérard se réfugie dans sa coquille ( disons qu’il « fait la moule’ ») s’adresse au lecteur ou discute avec un roi des Belges qui n’hésite pas à lui prodiguer des conseils sur les avantages de la vie de famille recomposée…

MALADROIT 3
Scènes de la vie quotidienne traitées sur le mode cocasse, quiproquos, évasions métaphysiques peuplent ce second album plutôt attachant. L’ensemble est fluide, bien ficelé et on se prend de tendresse pour ce Latuile. Devenu père, Gérard va maintenant devoir  » assurer ». Ce sera peut-être l’objet d’un troisième épisode…

  • Les chroniques d’un maladroit sentimental ( tome 2, L’enfant à l’écharpe)
  • Dessin: Daniel Casanave
  • Scénario: Vincent Zabus
  • Couleurs: Patrice Larcenet
  • Editions Glénat/Vents d’Ouest
  • Parution: 27 août 2014
  • Prix: 11, 50 € 

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Casedepart 4468 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines