Magazine Culture

Des bleus au coeur-Louisa Reid

Publié le 07 octobre 2014 par Foreverbooks22

des-bleus-au-coeur-1569732

Titre: Des bleus au cœur

Auteur: Louisa Reid

Editions: Plon

Pages: 315

Note: 5/5

1

Rebecca et Hephzibah sont soeurs jumelles.
Elles viennent d'entrer au lycée, c'est là première fois qu'elles ont le droit de sortir.
Ce qu'elles partagent : un secret terrible, des parents violents et l'envie de s'enfuir.
Une seule d'elles réussira, mais jusqu'au bout elles resteront unies: le reflet l'une de l'autre dans le miroir, l'une dans la lumière, l'autre dans l'ombre.

monavis

Ayant vu beaucoup d’avis positif sur ce roman je ne pouvais que le sortir de ma pal. Il m’a vraiment touché et je l’ai beaucoup apprécié.

Dès le début du roman on se retrouve avec cette phrase: Aujourd’hui, ils m’ont obligée à aller à l’enterrement de ma sœur. On comprend donc que ça commence très mal. La première narratrice est Rebecca, 17 ans, qui a une sœur jumelle nommé Hephzibah (Hephzi) , malheureusement dès le début on apprend qu’Hephzi est décédé mais on ne connait pas tout de suite la raison de son décès. Les deux jeunes filles vivaient avec leurs parents qui sont vraiment spéciaux et dangereux, le père est vicaire dans l’église de leur petit village, il est très violent avec ses deux filles et la mère ne travail pas et ne réagis pas du tout au comportement de son mari. Les jeunes filles racontent tout a tour comment elles arrivent à convaincre leur parents d’aller au lycée comme les autres adolescents normaux, afin d’échapper à la violence de leur père et d’enfin connaitre un peu un moment de liberté et, où elles pourront faire de nouvelles connaissances. Elles vont raconter comment se passe le lycée mais aussi le moment où elles sont chez elles et grâce aux passages alternés on va découvrir peu à peu pourquoi et comment Hephzi est décédé.

Ce livre est très dur, touchant, poignant, il parle de violence physique et moral. L’auteur a bien su nous transmettre l’atmosphère qui régnait dans cette famille, et j’ai aimé qu’elle ne décrive pas trop les scènes violentes. J’ai beaucoup aimé les passages alternés des deux personnages, ça nous permet de mieux connaitre les filles, de connaitre leurs pensées et d’apprendre plus sur le déroulement de l’histoire. J’avais vraiment de la peine pour Rebbeca, elle qui était si touchante, timide et qui faisait tout pour couvrir sa sœur. J’avais peur pour la suite, le personnage d’Hephzi est un peu moins mûre, elle fonce directement dans le mur, mais a leur âge je comprend tout a fait qu’on puisse faire des erreurs et vouloir profiter de la vie sachant que les années d’avant elle les à passé derrière 4 mur et dans une église.

J’ai aimé ce roman, il m’a touché, bouleversé, mais je ne le conseillerai pas si vous avez le moral dans les chaussettes, car l’atmosphère est assez pesante.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Foreverbooks22 289 partages Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog

Magazines