Magazine Culture

Maxine Ashley - Guerrilla (vidéo)

Publié le 07 octobre 2014 par Urbansoul @urbansoulmag

J’ai découvert Maxine Ashley il y a plusieurs mois maintenant. Décrite dans un article comme la nouvelle protégée de Pharrell Williams, elle a tout de suite piqué ma curiosité. L’attention de l’industrie, elle l’a quant à elle attirée en publiant dès ses 12 ans des vidéos sur YouTube, reprises très spontanées où la seconde prise n’est pas de mise : sur les extraits encore en ligne, il y a des erreurs, des hésitations, parfois même des fausses notes mais c’est finalement ce qui fait tout son charme. Dès ses 13 ans, elle s’envole alors pour Londres afin de travailler avec quelques producteurs. Pas d’album au programme, juste des sessions d’écriture. Mais c’est de retour dans la Grosse Pomme que son chemin a croisé celui de Skateboard P, à qui elle ne s’intéressait d’ailleurs pas trop à l’époque. « Je l’ai d’abord rencontré à l’hôtel où il restait à New York, a-t-elle raconté à MTV UK. C’était excitant, c’était la première grande célébrité que je rencontrais et il voulait me signer, je ne comprenais pas. Comme j’étais jeune et que je ne connaissais pas grand-chose du business à l’époque, il m’a appris à toujours m’en tenir à ce que j’avais envie de faire. (…) J’avais ma chaîne YouTube depuis un moment et je voulais juste commencer à faire des vidéos de moi en train de chanter et raconter des trucs. Mais travailler avec Pharrell a ouvert de nombreuses portes pour moi – il est super connu ! Beaucoup de personnes accordent de l’importance à son avis. Donc j’ai l’occasion de rencontrer des gens géniaux que je n’aurais probablement jamais rencontrés toute seule. »

Aujourd’hui, Maxine Ashley prépare son premier album qui ne devrait pas comporter de featurings pour l’instant, même si elle a révélé avoir travaillé avec Kendrick Lamar avant de réaliser son EP Moodswings. Il y a quelques semaines, elle traversait une nouvelle fois l’Atlantique pour s’enfermer une semaine en studio avec Liam Howe (FKA Twigs, Foxes), Dave McCraken (Alicia Keys, John Legend, Beyoncé), Isa Machine (Florence + the Machine, Angel Haze) mais aussi une étoile montante dont je vous ai déjà parlé sur le blog : Joel Compass. Si tout va bien, l’opus en question devrait sortir au début de l’année prochaine. En attendant, la belle de 21 ans a collaboré avec le duo dance/électro Billon sur le titre Special et sorti un EP dans la foulée, disponible sur iTunes et accompagné de quatre clips. Et je vous le recommande fortement, même s’il n’est probablement pas représentatif de son projet à venir. « Ma nouvelle musique est totalement différent. C’est le grand saut et une énorme évolution. L’EP Moodswings servait à montrer tout ce que je pouvais faire avec le peu que j’avais, mais maintenant, je dispose de tellement de ressources et suis entourée de tellement de personnes géniales qu’on a l’impression qu’un milliard de stéroïdes ont été injectés dans mes chansons », prévient-elle dans BEAT Magazine.

La preuve avec le premier single extrait de son disque : produit par Pharrell, Guerrilla est à mille lieues de l’ambiance chill et décontractée de son EP. On retrouve la Portoricaine du Bronx dans un clip coloré où elle délaisse temporairement le chant pour s’essayer à un flow plus proche du rap, combinant l’espagnol et le portugais, qu’elle a appris en un jour. Le morceau colle ainsi parfaitement à l’univers brésilien du visuel, tourné dans une favela de Rio de Janeiro et entremêlé d’images de Trash, film de Stephen Daldry qui sortira le 12 novembre (et sous le nom de Favelas en France) et dont la bande-originale comprendra le titre de Maxine Ashley.

Aimez Maxine, suivez Maxine.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Urbansoul 6753 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines