Magazine Cinéma

Test : La Terre Du Milieu, L’Ombre Du Mordor (Xbox One)

Par Ric01a

la-terre-du-milieu-lombre-du-mordor-650x311

L’Avis De Ric01a : ♥♥♥♥

Enfin un vrai jeu basé sur l’univers de Tolkien ! La Terre Du Milieu, L’ombre Du Mordor vous entraine dans une folle histoire de vengeance. Pour être précis, développons chaque points ensemble, voulez vous ?

Scénario :

Le fond y est, on se sent purement investi, ça colle directement à l’univers et plus précisément au livre : Le Silmarillon, qui développe entre autre la genèse de la terre du milieu et la création du maitre anneaux. Comprenez bien que le jeu se fonde sur deux histoire différentes, d’un coté nous avons Talion et son histoire de Vengeance, de l’autre nous avons le Spectre qui le suit partout et dont je vais taire le nom pour vous éviter le spoil majeure mais qui, selon moi reste quand même l’histoire la plus fidèle et celle que l’on envie de suivre réellement. Le scénario commence par coller parfaitement à l’univers pour tout doucement en sortir et prendre une direction différente à fin de livrer une fin catastrophique, hors contexte qui laisserais présager une suite à mon sens inutile… Soit dit en passant, j’en rigole encore, Sur le Facebook du Monde (Le journal), y ont fait un article sur le jeu, j’ai posté un commentaire en disant que : Spoil : Le héros y meurt… Mon commentaire à était supprimé… J’en rigole encore… Sachant que dés le début, le héros meurt… Tout le monde est au courant quoi… Bref… Hahaha. J’aurais aimé un peu plus de profondeur par la même occassion, ça reste assez fade en y repensant. On nous avait vendus des Guests pour l’histoire, je dois dire que la encore j’en suis assez déçu, à part bien entendus Sauron ou celui qui vous fournira les souvenirs essentiel à votre spectre, le reste est totalement inutile… Fan service si on veut quoi…

Gameplay :

Le jeu est une énorme vitrine pour le nouveau système nommé : Nemesis. Le but de celui-ci est simple : Chaque ennemis que vous allez rencontré sur les terres du Mordor va pouvoir évoluer en même temps que vous, je m’explique : Vous démarrez un combat contre un groupe d’Uruk au hasard, dans ce groupe, un va avoir votre peau et gagnera en niveaux, expérience, armure, armes, et obtiendra même des promotions ! Cette Uruk se souviendra de vous ! Si vous lui tranchez la tête, dites lui adieu pour toujours… Tuez le en le jetant dans le feu par exemple, ce dernier reviendra quelques temps plus tard en vous sautant à la gorge, visage brulé, il se souviendra de vous et aura accessoirement la haine (Je peux comprendre, mais on va pas en faire un plat quoi). Les Uruks vivent en même temps que vous, ils tenterons de prouver à leurs hommes ou à leurs supérieurs qu’ils sont capable de grande choses, festoieront entre eux et irons même jusqu’à se défier pour des promotions et à se trahir. Quel plaisir de chasser l’orc avec une maniabilité aussi intuitive que celle-ci… Talion est véritablement facile à diriger et au plus celui-ci gagne des améliorations, au plus il en deviendra terriblement mortel. On en devient facilement une ombre planant sur le Mordor et je dois avouer que c’est avec un plaisir non dissimulé que l’on cours et virevolte au dessus des tours et de ces ombres ennemis qui même en bas niveaux peuvent s’avérer extrêmement difficile à contrer, surtout quand ces derniers sont en surnombre. Ne commencez pas à me balancer que ce jeu n’invente rien et que c’est du Assassin’s Creed, parce que je vous répondrais que d’un coté c’est une excellente chose et j’aimerais à la limite que beaucoup plus de jeu en suive l’exemple, enfin faut comprendre, on saute de par et d’autres sans aucunes difficulté, on sens la souplesse, la liberté de mouvement et ça, je ne le retrouve dans aucun autre jeu pour le moment. Le système de combat aussi est copier collé sur la série des Batman Arkham mais sincèrement là encore… Pourquoi vous venez vous plaindre ? Le jeu le fait tellement bien bordel ! On tue des orcs aussi facilement que quand on va chercher le pain le matin, c’est fluide, ultra réactif et même si ça s’avère répétitif, merde quoi on en redemande en permanence et c’est ce qui fait la force de ce jeu, il donne au joueur ce qui l’a toujours attendus : Tuez des orcs par centaine sans rien demandez d’autres !

Bande son :

Là encore c’est jouer parfaitement bien, je ne parlerais pas des thèmes principaux du jeu qui sont plus ou moins passable et pas nécessairement épique mais les bruitages sont excellents, le doublage aussi par la même occasion et puis c’est tellement énorme de voir un Uruk chef de guerre arrivait avec ses gardes du corps et entendre son nom scandé à chaque fois par ses hommes, mélangé avec de gros tambours de guerre, bref vous l’aurez compris ça envois du lourd ! Les bruits d’armes durant la bataille, c’est pareil, que du bon ! On entend les épées s’entrechoquaient, c’est métallique et ça résonne encore dans les oreilles !

Durée de vie :

Un jeu comme ça chez moi, normalement ça se fini dans une journée complète (Quand je suis en repos) ou en deux si je suis fatigué (je plaisante hein, j’ai une vie). C’est simple, j’ai démarré le jeu, j’ai fait le tuto et comme bon nombre de mes amis, j’ai pas réussi à enchaîner avec les missions principales du jeu à la suite. Le système Nemesis s’avère tellement prenant que l’on en oublie absolument tout et très vite ! Du coup l’on avancera très vite dans le solo dans un soucis de pouvoir débloquer des pouvoirs que dans un esprit de difficulté, car même dès le début on se retrouve très vite confronté à des ennemis qui envois la sauce. Les missions principales ne sont pas nombreuses malheureusement et on fait très vite le tour… Les boss du jeu sont au nombre de trois, quatre et pour ma part, il n’y en a que deux qui sont réellement intéressant et qui sont : Le marteau de Sauron et le Graug Blanc… Sauron vous décevra, je peux vous l’assurer… Merci les Qte qui vous envois presque dans la gueule un : Désolé mais on avait pas envie d’en faire plus, c’était long…

Conclusion :

Le jeu est une grosse vitrine pour le nouveaux système Nemesis qui s’avère être ultime et surtout enfin une vrai nouveauté dans le monde du jeux vidéo ! La terre du milieu, l’ombre du Mordor est un jeu sympathique qui peut vous entrainer à vous intéresser de plus prés à la genèse du seigneur des anneaux et à la création des anneaux. En espérant voir prochainement des jeux essayant de copier ce système en le rendant meilleur pour notre plus grand plaisir même si, ce dernier se suffit déjà amplement.

Ric01a


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Ric01a 1741 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte