Magazine Cinéma

Machete Kills

Publié le 12 octobre 2014 par Olivier Walmacq

machete kills

genre: action (interdit aux - 12 ans)
année: 2013
durée: 1h45

l'histoire: Le président des Etats-Unis confie une mission suicide à Machete : sauver le pays d'un redoutable chef de cartel mexicain, qui menace d'envoyer un missile nucléaire sur le sol américain. 

la critique d'Alice In Oliver:

A la base, le premier Machete, réalisé par Robert Rodriguez, n'avait déjà rien d'extraordinaire et s'apparentait surtout à un petit nanar. Autant dire que l'on n'attendait pas grand chose de la suite, donc Machete Kills, sorti en 2013 et toujours signé par Robert Rodriguez.
Cela fait déjà un petit moment que le cinéaste montre de sérieux signes d'essoufflement. Son dernier bon film en date se nomme Planète Terreur en 2007. Depuis, Robert Rodriguez a surtout accumulé les fautes de goût, notamment avec Les Aventures de Shark Boy et Lava Girl. Toutefois, le réalisateur persiste et signe.

Non seulement, Machete a connu une suite mais Rodriguez a déjà annoncée la réalisation d'un troisième volet, Machete Kills Again. Au niveau de la distribution, Machete Kills réunit Danny Trejo, Michelle Rodriguez, Mel Gibson, Demian Bichir, Charlie Sheen, Amber Heard, Antonio Banderas, Lady Gaga, Cuba Gooding Jr, William Sadler, Jessica Alba et Tom Savini.
On retrouve donc un certain nombre de grands habitués du cinéma bis. Pour l'anecdote, 
la chanteuse Lady Gaga fait ici ses débuts au cinéma. Danny Trejo l'a rencontré chez un tatoueur. Lorsqu'il a évoqué le tournage de Machete Kills, Lady Gaga lui avoue qu'elle adorerait y participer.

Machete-Kills-Critique-Image-2

L'acteur a donc contacté Robert Rodriguez. Clairement, Danny Trejo aurait pu s'en dispenser. Lady Gaga ne brille pas vraiment par ses qualités d'actrice. A sa décharge, les autres interprètes ne font pas beaucoup mieux. Autre anecdote: Michelle Williams et Tony Jaa devaient apparaître dans le film, mais ils se sont finalement désistés. Le personnage de Michelle Williams a donc été offert à Amber Heard.
Pour le reste, Robert Rodriguez veut réaliser une suite dans la lignée de Rambo 2: La Mission. Selon le cinéaste: "Il fallait que Machete soit recruté par le gouvernement américain pour une mission que personne d'autre que lui n'était capable de remplir".

Pourtant, contre toute attente, Machete Kills est loin de remplir son office en matière de séquences d'action. Le film souffre de nombreuses baisses de rythme et de quelques longueurs. Clairement, sur une durée d'une heure et 45 minutes de bobine, le long-métrage aurait mérité d'être écourté de vingt bonne minutes. Sinon, le scénario est de facture simpliste et se résume en deux petites lignes en écrivant au marqueur sur un timbre-poste. Attention, SPOILERS !
Le président des Etats-Unis confie une mission suicide à Machete : sauver le pays d'un redoutable chef de cartel mexicain, qui menace d'envoyer un missile nucléaire sur le sol américain.

machete-kills-lady-gaga-02-636-370

Certes, Robert Rodriguez multiplie les clins d'oeil et les références: Star Wars, Desperado, Reservoir Dogs et même Star Trek. Pourtant, rien n'y fait. Comme je l'ai déjà souligné, le premier Machete était déjà assez décevant. Hélas, Machete Kills est inférieur à son prédécesseur.
En l'occurrence, on passe d'un nanar pas bien méchant à un navet assez ennuyeux dans l'ensemble. Bien sûr, on relève encore ici et là quelques séquences fun et jouissives. Malheureusement, les scènes d'action sont trop rares et plombées par de sérieuses baisses de rythme. Enfin, les effusions de sang en images de synthèse ont le mérite de parfaitement résumer cette aventure en toc. 

Note: 04/20
note naveteuse: 14/20


La bande-annonce de Machete Kills Again..... par blog-Cineaddict


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Olivier Walmacq 11545 partages Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines