Magazine Conso

{Paris} Une virée chez Happy families

Publié le 13 octobre 2014 par Theworkingmum @theworkingmum1

Puisque nous entrons dans la saison des pluies et de la grisaille, je suis à la recherche de nouvelles idées de virée pour profiter de ma fille le samedi matin puisque nous sommes en tête à tête. Elle apprécie réellement nos virées, balades avec métro, bus, vélo ou trottinette… Et moi aussi.

Puisque la météo était annoncée changeante, une virée dans un lieu couvert s’imposait.  Il y a un lieu qui a ouvert il y a une petite année. Un lieu qui promet aux familles de passer un merveilleux moment puisqu’il est intitulé Happy families.

C’est un frère Bastien et une sœur Garance qui se sont unis pour proposer dans un même lieu coiffeur, cabinet d’esthéticienne, massage et même des cours de sport.. Comment est-ce possible? Pendant que vous vous faites chouchouter, il y a un service de garde au quart d’heure complètement intégré. Malin !

On peut venir aussi « juste » pour prendre un café ou un repas, c’est d’ailleurs l’option que j’ai choisi en ce samedi matin n’étant pas très bien réveillée ^^ Il y a un petit coin jeu pour les enfants que je ne peux te décrire plus, ma fille ayant préféré manger mes macarons et rester collée.

Des ateliers sont également proposés pour les adultes ou enfants (éveil musical, portage…) A réellement découvrir pour les nouveaux parents !

Le petit plus :

  • Ouvert 7 jours sur 7
  • Un bel immeuble de pierre près de Beaubourg
  • Des espaces privatisables et modulables (anniversaire ou entreprise…)

{Paris} Une virée chez Happy families

{Paris} Une virée chez Happy families

{Paris} Une virée chez Happy families

{Paris} Une virée chez Happy families

happy-families deco

Dès que ma fille sort de sa période timide, on testera un atelier mère-fille ! En prime j’adore leur papier peint !

Les rejoindre sur Facebook
Découvrir leur site web


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Theworkingmum 2867 partages Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte