Magazine Cinéma

Indomptables de Philippe Arnaud

Publié le 13 octobre 2014 par Spleenlajeune

Il était grand temps pour moi de remettre le couvert avec la maison d’édition Sarbacane et sa collection Exprim. Il est donc temps pour moi de vous parler d’Indomptables, roman de Philippe Arnaud paru chez Sarbacane.

Indomptables de Philippe Arnaud

France – Cameroun.

Non, il ne s’agit pas d’une annonce de match de football mais bel et bien du pont qui est fait entre les deux pays au sein du nouveau roman de Philippe Arnaud.

Au Cameroun, nous rencontrons Jean-Jules et Momo. Jean-Jules est un Bamiléké, une ethnie de tradition animiste, christianisée. Momo, quant à lui, est un Peul, musulman. Allant au-delà de cette différence de culture, les deux garçons se lient d’une amitié sincère … à l’ombre d’un manguier où les langues se délient, où les cœurs s’ouvrent, où les plaies cicatrisent et où des éclats de rires se mêlent aux notes d’une musique américaine. Deux gamins qui grandissent dans deux univers différents, au sein du même Cameroun : ce Cameroun ensoleillé pouvant être aussi brutal que plein d’amour. En France, nous découvrons Olivia à travers quelques bribes de son journal intime. Ici, la colère éclate à chaque phrase, à chaque page. Grandir et se construire dans une rage grandissante, incompréhensible et dévorante : c’est le combat d’Olivia. Elle explose en musique, en paroles. Si Jean-Jules et Momo essaient de s’accrocher fermement à la vie, à la croquer à pleine dents … Olivia, elle, la déchire à coups d’incisives. Indomptables, c’est le point de rencontre entre ces trois êtres qui auraient pu ne jamais se rencontrer. Indomptables, c’est le moment où tout bascule et où tout se joue.
C’est avec une plume addictive et humaniste que Philippe Arnaud aborde de nombreuses thématiques qui viennent se fondre dans la vie de ces trois pré-adolescents. On pourrait vous citer la prostitution, le SIDA, l’immigration, les passeurs … et j’en passe. N’allez pas croire qu’Indomptables est un récit larmoyant dont le seul but est de vous montrer les déceptions de notre monde. Non ! Indomptables est beau. Il est beau parce qu’il dessine avec force et poésie la puissance des liens qui peuvent unir deux êtres, l’amitié, l’entraide.

Il me semble difficile de coucher par écrit ce que je ressens après une lecture comme celle-ci… Je peux néanmoins vous parler d’une expérience de lecture intéressante qui vient vous chatouiller les tripes parce que, sincèrement, ce récit est tellement la Vie qu’il ne peut vous laisser indifférent.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Spleenlajeune 385 partages Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines