Magazine Cinéma

Critique : « Le Labyrinthe » de Wes Ball, sortie le 15 Octobre.

Par Trailers & News @TrailersandNews

Critique de  « Le Labyrinthe » de Wes Ball avec Dylan O’Brien (Teen Wolf), Kaya Scodelario (Skins), Will Poulter (Les Miller, une famille en herbe), Thomas Brodie-Sangster (Game of Thrones), Ki Hong Lee, Blake Cooper et Aml Ameen (Le Majordome).

Le synopsis: Quand Thomas reprend connaissance, il est pris au piège avec un groupe d’autres garçons dans un labyrinthe géant dont le plan est modifié chaque nuit. Il n’a plus aucun souvenir du monde extérieur, à part d’étranges rêves à propos d’une mystérieuse organisation appelée W.C.K.D. En reliant certains fragments de son passé, avec des indices qu’il découvre au sein du labyrinthe, Thomas espère trouver un moyen de s’en échapper.

Le film sortira le 15 Octobre.

Critique: « Le Labyrinthe » est tiré du 1er tome, en livre, de la trilogie « L’Épreuve »,  dans le même  style que « Hunger Games » et « Divergente ».Ceci pour le situer.   Il est clair que le film est là pour lancer  une nouvelle  saga qui plaira à ceux qui ont aimé les sus-nommées. Alors que  vaut  ce nouvel univers?

Premier film de Wes Ball, assez réussi, dés le début  ( qui rappellera la scène d’ouverture de « Cube »  pour certains)   on est plongé dans cet univers dystopique. On découvre  tout en  même temps  que Thomas, le personnage principal. La réalisation est plutôt  classique, pas vraiment fantasque  mais ça passe. Le problème est   que  le réalisateur a  moins d’intérêt pour ce qui se passe au centre du labyrinthe  (là où vivent les jeunes) que  dans celui-ci, où tout se passe quasiment de nuit. Du coup  les scènes de vies en communautés ne sont pas forcément attrayantes.  Les effets spéciaux sont bons  et rendent l’univers crédible, d’ailleurs les créatures du labyrinthe sont  bien faites. La musique, peu présente, n’est pas originale.  Le rythme  du film est plutôt  bon,  pas  de temps  mort, on ne s’ennuie pas  et les rebondissements sont nombreux.  Ce  qui est sympa pour un film qui cible les adolescents,   c’est que le  film est assez violent, il y a du sang, chose  qui  surprend.

Le casting, composé principalement  de jeunes  venus  de séries TV, est assez bon. Dylan O’Brien (Teen Wolf), loin du rôle  qu’il a  dans la série TV,  est bon, il arrive à porter le film sur ses épaules  ce qui est déjà un grand défi, mais comme il a un peu une tête à claque, soit le public aura de la  sympathie pour lui ou le courant ne passera pas…. Will Poutter, aussi loin de la comédie,  prouve qu’il peut avoir un rôle sérieux, de plus sa carrure imposante  joue en sa faveur. Thomas Brodie-Sangster est aussi sympathique que dans « Game of Thrones ». Kaya Scodelario, malgré son peu de temps à l’écran, embellit ce casting masculin.  La petite révélation du film, Blake Cooper, qui, pour les moins jeunes d’entre nous , fait  penser à Choco  dans  « Les Goonies »,  pour un très jeune acteur  il s’en sort véritablement bien, principalement dans une scène. Le reste  du casting  s’en sort bien aussi.

Au final, c’est un premier film  assez  réussi, un casting jeune mais plutôt bon, un rythme soutenu, des rebondissements durant  presque 2h. Un film solide qui plaira au  public visé, les ados, les autres y trouveront  quand même  un bon divertissement.

Note: 6,5/10

image004


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Trailers & News 2902 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine