Magazine Cinéma

Saint-Laurent de Bonello… l’œuvre de la Douleur…

Par Artyficielles

Affiche-Saint-Laurent_scaledown_450

Après avoir vu il y a quelques mois, la version plus « traditionnelle » de Jalil Lespert inspirée des « Lettres à Yves » aux éditions Gallimard de Pierre Bergé qui les a écrites et adressées à Yves Saint Laurent après sa mort (cf. http://artyficielles.wordpress.com/2014/01/02/marrakech-et-essaouira-atterrissage-en-douceur-en-2014/ ; http://artyficielles.wordpress.com/2014/01/12/yves-saint-laurent-magnificence-de-la-creation-dans-la-douleur-et-lemotion/ ; http://www.paperblog.fr/6953840/yves-saint-laurent-magnificence-de-la-creation-dans-la-douleur-et-l-emotion/), j’attendais avec impatience de découvrir la version de Bertrand Bonello, que l’on disait nettement plus sulfureuse…

En fait, c’est tout simplement un autre point de vue qui offre une esthétique centrée sur le cadrage du Beau. Scènes longues et lentes pour illustrer la liaison de Saint-Laurent avec Jacques de Bascher, un dandy dont YSL tomba follement amoureux à la fin des années 60 – début des années 70 et qui fut l’amant d’une autre star de la haute-couture : Karl Lagerfeld. Ce dernier l’accompagna d’ailleurs jusqu’à sa mort en 1989 des suites du Sida..

Noyé par l’exigence de création imposée par les besoins de l’empire qu’il a créé avec Pierre Bergé, Yves Saint-Laurent dérive… «J’ai créé un monstre et maintenant je dois vivre avec» dit-il entre Amour et Désespoir, Haine et Dépression.

388785

Gaspard Ulliel porte littéralement le film aux côtés d’un Jeremy Renier campant la double personnalité de l’amoureux et du redoutable businessman que fut Bergé. Louis Garrel en dandy amoureux de YSL, oxygène et exutoire à la Solitude et à l’Amour vorace et asphyxiant de son pygmalion, tient parfaitement son rôle, en dépit de quelques scènes de désir parfois un tantinet trop longues.

2h30 d’élégance suggestive et lascive… l’expression d’une douleur destructrice… le prix ô combien lourd !… de la Création….



Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Artyficielles 996 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines