Magazine Culture

Skarra Mucci - En expert ragga

Publié le 14 octobre 2014 par Simba
Skarra Mucci, en expert avéré du raggamuffin, a fait appel à Undisputed Records pour ce nouvel album gonflé à bloc, Greater Than Great, qui réunit la plupart de ses gros hits et quelques nouveautés. Du coup, après en avoir pris plein les oreilles, nous n’avons pas résisté à l’envie d’en authentifier la source avec le chanteur de ce projet survitaminé, disponible depuis la mi-mai.
Peux-tu te présenter et revenir sur ton parcours musical. Quand as-tu commencé à chanter ?
Je suis l’incarnation du raggamuffin, Skarra Mucci qu’on appelle aussi le lyrical millionaire, Dancehall Président ! J’ai commencé à chanter dès que j’ai su parler. Mon premier public a été celui de la chorale de l’église où ma grand-mère faisait le service. Ensuite, il y a eu le premier concert avec un micro et une sonorisation à la fête de fin d’année de l’école, c’était génial !
Quels styles musicaux aimes-tu par-dessus tout?
J’aime tous les styles de musique, mais que la bonne musique, pas celle qui est négative : reggae, soul, gospel, rythm’n blues, ska, mento…
Quels chanteurs ou MC t’ont influencé quand tu étais jeune ?
Errol Scorcher, King Yellowman, General Ecco, Peter Tosh, Lee Scratch Perry, Curtis Mayfield, Wendy Rene, I Roy, U Roy… beaucoup d’autres !
Peux-tu citer trois albums essentiels pour toi ?
Dr. Alimantado Best Dressed Chicken In A Town(1978), Muddy Waters Hard Again(1977) et Luciano One Way Ticket(1994).
Ton premier album, Rise & Shine, est sorti en 2007, puis 912 en 2009, Skarrashizzo en 2010, et le quatrième, le fameux Return of the Raggamuffin, en 2012. C’est bien cela ?
Oui, c’est exact !
Maintenant, c’est la sortie de Greater Than Greatavec ton Rawkaz Clan et Undisputed Records. Comment est née l’idée de cet album ?
Ça m’est juste venu à l’esprit, comme j’aime être toujours actif… L’idée de départ était de faire un double album, avec deux styles différents : deux disques, avec chacun leur propre saveur et visuel, réunis ensemble. Mais il fallait prendre le temps de trouver le bon label pour faire ça bien, donc j’ai décidé de faire déjà simplement un album avec tous les hits. Une sorte de Best Of, avec la particularité que les titres n’ont jamais figuré sur un album auparavant. Ensuite, j’ai ajouté quelques nouveaux morceaux… 
Quand et comment as-tu rencontré le label français Undisputed Records ?
Ça fait longtemps que nous nous sommes rencontrés grâce à la musique, chacun faisant nos trucs de notre côté. La première fois que nous nous sommes retrouvés ensemble en studio, c’était pour le featuring avec Chezidek qui figure sur la compilation Reggae Loves Soul. Nous avons aussi enregistré d’autres titres pour un nouveau projet dont nous vous parlerons bientôt…
Le Rawkaz Clan est toujours là pour t’accompagner sur scène !
J’adore faire des concerts sur de très grandes scènes où je peux avoir de l’espace. Pour cela, j’ai besoin de mon band, The Rawkaz Clan. Avec eux, le show est encore plus dingue ! Le Rawkaz Clan est plus qu’un groupe, c’est un label avec son propre studio d’enregistrement et aussi tout ce qu’il y a autour : graphisme, multimédia, web, vidéo clip, promotion, tournée, management…
Tous tes big tunes figurent sur ce nouvel album (« Life So Rich », « Not Impossible To Me », « My Sound »…) ! Comment as-tu choisi leur organisation dans le mix ?
Il n’y a pas tous mes hits sur cet album mais, tu as raison, sur Greater Than Great, ils s’enchaînent ! Quand je choisis les chansons pour une tracklist, je le fais différemment pour chaque album, mais toujours à ma façon. Cette fois, j’ai choisi les chansons qui allaient bien ensemble au niveau du style et du flow, en tenant compte de l’énergie. J’ai fait en sorte qu’on passe naturellement d’une piste à l’autre, en fonction du début et de la fin de chacune. Un peu comme une bonne mixtape… Je pense vraiment comme un selecta !
Combien de chansons as-tu enregistré ?
J’ai enregistré beaucoup de chansons et il y en a plus d’une centaine qui n’est pas encore sortie ! Du coup, il n’y a pas eu d’enregistrement spécifique à cet album.
Qu’as-tu envie de dire au public reggae à propos de ce nouvel opus ?
Cet album est fait pour vous ! A tous les fans de reggae music, où que vous soyez, this is The Greatest album, procurez-vous Greater Than Great dès maintenant !
Tu es jamaïcain et tu habites en Allemagne. Pourquoi t’y es-tu installé ?
Je suis jamaïcain et je parcours le monde, plus particulièrement l’Allemagne, la France, la Suisse, l’Italie… Mais l’Allemagne est le premier pays où je me suis vraiment arrêté en Europe. J’ai une famille, de bons amis et de solides entreprises, comme KsKamp Intl., Dee Buzz Musik, Rude 7 Club…
Que penses-tu de ce pays et du reggae dans le reste de l’Europe ?
J’adore les gens et les lieux, je me sens vraiment chez moi partout. Le reggae est ma musique, j’adore voir comment il grandit en Europe. Un grand merci à tous ceux qui supportent notre musique !
Que vas-tu faire cet été ?
Je crois que je vais passer de bons moments avec les gens formidables de notre belle planète Terre. Nous allons bientôt tous nous rencontrer dans ce merveilleux voyage grâce au train de l’amour ! (« Love Train » feat. Alex est inclus sur Greater Than Great, ndr)
Pour finir, quelle chanson aurais-tu envie d’écouter tout de suite ?
Skarra Mucci « High In My Heavens »
Simba
http://www.skarramucci.com
(pour Reggae Vibes Magazine #37 - août/septembre 2014)Skarra Mucci - En expert ragga

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Simba 213 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines