Magazine Culture

Comptines assassines

Publié le 14 octobre 2014 par Lael69
Comptines assassinesPierre Dubois
Gallimard
Collection Folio
Paru en Janvier 2011
427 pages
7,30 euros
Quatrième de couverture : " Il était une fois un assassin. Il était une fois une victime. Il était une fois une ville apparemment encline à favoriser leur rencontre. " Que se passerait-il si le cruel Croquemitaine ressuscitait ? Et Dracula ? Et Barbe-Bleue ? Pire encore, imaginons le Chat botté, non plus au service du marquis de Carabas, mais comme un impitoyable serial killer, obsédé par l'infirmité. Et si Blanche-Neige, " lèvres rouges comme la rose, cheveux noirs comme l'ébène, et blanche comme neige ", n'était pas l'innocente que nous présentent les frères Grimm ? Après Les contes de crimes, Pierre Dubois détourne de nouveau les contes de fées. Il nous en offre une version tour à tour drôle et terrifiante, nourrie d'un vocabulaire ensorcelant où l'extrême noirceur se combine au raffinement. 
Détourner les contes de fées et s'emparer de cette littérature si enchanteresse pour nous embarquer dans un nouvel univers terrifiant et angoissant, c'est le pari de Comptines assassines. Des comptines, qui croyez-moi n'ont rien de joyeuses ou d'enfantines tellement les protagonistes offrent une vision pleine de noirceur, de crimes et de meurtres. Le Croquemitaine a ressuscité, le Chat botté est un serial killer déjanté qui littéralement aime lacérer ses victimes à coups de griffes, Blanche-Neige n'a plus rien d'une jeune et fraîche innocente et n'oublions pas Barbe Bleue aux accents sado-masochistes et Dracula...Vous l'aurez compris, ce détournement de contes est fait pour donner des frissons dans le dos. Inquiétantes, cyniques, parfois dérangeantes ou tout simplement maléfiques, ces nouvelles revisitées ont écorché nos personnages d'enfance. Les contes ont perdu ce goût là mais restent tout à fait captivants et envoûtants. Une manière d'aborder l'univers de Pierre Dubois, spécialiste du merveilleux et de l'art d'écrire avec poésie et élégance, même si j'ai trouvé le temps long sur certaines nouvelles à cause de cette ambiance particulière et de phrases complexes. C'est glauque, violent, oppressant et sanguinolent...mariage idéal de l'horreur et du merveilleux, du fantasme et de la réalité, du moderne à l'ancien, de l'humour au cruel ! A découvrir pour un certain Challenge Halloween! 
Ce billet sert de présentation à ma participation au Challenge Halloween 2014 organisé par Lou et Hilde. 
Comptines assassines
Plus d'infos chez Hilde et LouElles nous ont concocté un programme d'enfer : recettes, loisirs créatifs, lectures, séries, films, déco...Prenez votre ticket et embarquez à bord du Vaisseau fantôme.Des infos aussi sur leur groupe Facebook : ICI

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Lael69 8726 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine