Magazine

L’actualité hebdommadaire de la veille… Comme si vous y étiez !

Publié le 19 mai 2008 par Blueboat @BlueBoat

Comme chaque semaine, retrouvez ici le résumé de notre newsletter d’information sur la veille, justement nommée veillesurlaveille !

Vous êtes constamment débordés ? Vous recherchez LA solution qui vous fera gagner de précieuses heures de travail ? Cette page vous présente 103 applications (gratuites ou payantes) de gestion des tâches. Cette sélection de logiciels s’appuie sur la méthode GTD (Get Things Done). Les produits proposés sont décrits selon les critères nom, description, système d’exploitation, possibilités de synchronisation, coût éventuel. J’ai essayé rapidement le logiciel ToDoList, très pratique (et gratuit) pour organiser ses tâches. Grâce au temps ainsi libéré, j’espère pouvoir en essayer d’autres pour vous ! Merci Outils froids pour l’info.

Après l’annonce faite par Michèle Alliot-Marie et concernant le tri des cabinets d’intelligence économique (voir notre article), de multiples affaires de « pratiques douteuses » agitent l’actualité de l’intelligence économique. Olivier Besancenot ( qui aurait été placé sous surveillance), affaire Patrick Moigne (ancien patron de la brigade d’enquête aux faux moyens de paiement, suspecté d’avoir revendu des informations émanant d’une base de données policière à Total)… Ces affaires viennent assombrir la réputation des cabinets d’intelligence économique. Le classement proposé par Michèle Alliot-Marie sera-t-il un bon outil pour contrer ces dérives ? Espérons-le.

Pour suivre l’évolution de l’utilisation de la veille dans les entreprises, l’Institut d’Administration des Entreprises (IAE) d’Orléans l’enquête « Baromètre 2008 des pratiques de veille des grandes entreprises françaises ». Le questionnaire en ligne est disponible jusqu’au 15 juin 2008, et y participer vous permettra de recevoir ledit Baromètre après sa publication. Un petit rappel de l’année dernière :

Baromètre 2007 des pratiques de veille

Comment être toujours mieux référencé ? D’après Jeremy Schoemaker, le référencement naturel n’a pas d’avenir. Les moteurs de recherches, Google en premier, utiliseraient de plus en plus d’autres types de données que les simples outils de référencement traditionnel ; la fameuse SERP (Search Engine Results Page, page d’affichage des résultats de la requète) serait de plus en plus influencée par les données de la Google toolbar, l’historique utilisateur de Google et les données de Google Analytics. Le référencement évoluerait donc vers un mélange de référencement naturel classique et de référencement social. Pour plus d’informations (notamment sur les moyens d’en tirer parti), consultez l’article de Twenty1, à paraître très prochainement !

Pour vous abonner à notre Newsletter Veillesurlaveille et retrouver une fois par semaine dans votre boîte e-mail ces informations, n’hésitez pas à nous contacter !


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Blueboat 7638 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte