Magazine Culture

Elinor Jones, tome 3 : Le bal d'été de Algésiras et Aurore Demilly

Publié le 20 octobre 2014 par Emilie Martinez @ptitelily01
Elinor Jones, tome 3 : Le bal d'été  de Algésiras et Aurore DemillyElinor Jones, tome 3 : Le bal d'été



Elinor Jones, tome 3 : Le bal d'été  de Algésiras et Aurore Demilly
Auteur: Algésiras et Aurore DemillyEdition: Soleil (Blackberry).Publié en: 2012.Genre: Romance.Série en: 3 TomesElinor Jones, tome 3 : Le bal d'été  de Algésiras et Aurore DemillyLes caprices de Bianca ont privé l’atelier d’une couturière de trop, et c’est avec une équipe réduite que la maison des Tiffany doit maintenant affronter le bal d’été. Pour finir à temps les robes de toutes les clientes, chacun devra mettre les bouchées doubles. Impossible de ménager Elinor dont la santé avait pourtant été mise à mal par le dernier bal.
Le soudain départ de Hope ne fait qu’aggraver une situation déjà tendue. Mais quel secret cette dernière dissimule-t-elle à ses enfants ? Et quel est donc ce mystère qui la lie à la Chine ? Le dénouement approche, qui ne ménagera personne.
Un huis-clos ciselé, d’un machiavélisme soyeux.


Elinor Jones, tome 3 : Le bal d'été  de Algésiras et Aurore DemillyEt voilà le dernier tome. Je trouve cela dommage d’ailleurs, parce que trois tomes, en bandes dessinées, cela nous laissent à peine de temps de nous attacher correctement aux personnages et de s’approprier l’histoire. Un tome ou les révélations s’enchaînent. J’ai pu voir des retournements de situations vraiment inattendus et assez déroutants. Comme si l’auteur avait voulu finir sa série donc hop, on fait converger tous les personnages dans ce sens-là. Après on assiste à la préparation du bal d’été, qui une fois de plus a complètement ravi mes yeux. Après je trouve qu’il est complètement effacé par les autres événements du coup, cela enlève un peu de magie, mais à la découverte du résultat, on oublie tout. On a une fin assez tragique pour l’un des personnages, ce qui m’étonne et me déçoit en même temps. Mais du coup, on comprend mieux la fin de la série. Après je ne souhaite pas vous en dire plus sur l’histoire, parce qu’il faut le lire depuis le début pour en comprendre l’écoulement que l’on a maintenant. En tout cas, on en prend toujours plein les yeux. La couverture de ce tome le prouve. Des dessins qui cachent le côté un peu sombre de l’histoire.
En conclusion, une série que j’aime beaucoup. Je trouve cela dommage de voir la fin et en même temps je pense que cela aurait été trop répétitif s’il y avait eu d’autres tomes, mais dans un sens cela nous aurait permis de suivre la vie des personnages. Par contre, je suis ravie du dessin, qui est proche de Princesse Sara de la même collection, qui attire vraiment les filles.Elinor Jones, tome 3 : Le bal d'été  de Algésiras et Aurore Demilly5/5

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Emilie Martinez 3284 partages Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines