Magazine Culture

Une saison de nuits

Publié le 20 octobre 2014 par Lecteur34000

9782246800682FS

« Une saison de nuits »

DIDION Joan

(Grasset)

Œuvre classique, parue aux USA en 1963, mais traduite pour la première fois en français en 2014. Œuvre classique, tant elle s’apparente à bien d’autres romans américains. Mais une œuvre forte, dont l’extrême noirceur révèle la crise que traversait alors la société US.

Everett a commis un meurtre. Il a tué l’homme qui fut un des amants de Lily, son épouse. « On pourrait inventer des raisons », suggère-t-elle au tout début du dernier des trois très courts chapitres qui relatent le crime. S’en suit un retour en arrière. La vie confortable que mènent à la fin des années trente des familles installées en Californie depuis trois ou quatre générations. La terre produit quantité de fruits, du houblon. Les demeures sont cossues. Everett et Lily sont de proches voisins. Ils se marient et font deux enfants. Sans vraiment s’aimer. Au lendemain de Pearl Harbour, Everett rejoint les rangs de l’armée US. Rendue à une relative solitude, Lily assume ses responsabilités maternelles tout en s’accordant des moments d’évasion et en subissant les multiples crises qui bouleversent l’équilibre familial. En particulier via Martha, la jeune sœur d’Everett. La fin tragique de l’histoire accentue un peu plus la noirceur d’un récit qui n’accorda jamais au Lecteur le temps de reprendre son souffle.

Donc une œuvre classique. Une œuvre dans la lignée de celles qui marquèrent, il y a déjà longtemps, le Lecteur. De possibles références à Faulkner ? Ce rapprochement serait toutefois inélégant et inapproprié à l’égard de Joan Didion, véritable auteure qu’il découvre tardivement.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Lecteur34000 10711 partages Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines