Magazine Culture

La rivière noire, d'Arnaldur Indriðason

Par La_fleur_des_mots
La rivière noire, d'Arnaldur Indriðason

Au cœur de Reykjavik, un homme est retrouvé égorgé à son domicile avec autant de Rohypnol dans les poches que dans les veines. En l'absence d'Erlendur, flic torturé et récurrent des romans d'Indriðason, c'est une femme qui mène l'enquête.

Mère de famille, cuisinière à ses heures perdues, enquêtrice intuitive et réfléchie, Elinborg jongle entre boulot consciencieux et vie de famille. Autour de ce personnage incontestablement plus lisse que son alter ego masculin, l'enquête prend un tour assez classique. Le fil de la narration balade le lecteur entre fausses pistes, coupables idéaux et anciennes affaires. Un bon polar, très bien construit, remarquablement écrit, mais sans grande fantaisie. Une valeur sûre.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


La_fleur_des_mots 503 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazines