Magazine Culture

Facebooked!

Publié le 20 octobre 2014 par Pomdepin @pom2pin

C’est assez paradoxal de tenir un blog, d’y être accro, et d’être aussi peu dégourdie que moi avec tout ce qui est plus ou moins technologique. Je suis plus douée pour faire de la danse aquatique alors que je nage comme une enclume et que j’ai la sveltesse d’un hippopotame aérophagique que pour me servir d’un ordinateur. Mes laptops ne durent pas plus d’un an, soit l’écran se prend d’une passion soudaine pour les sixties et devient irrémédiablement psychédélique (yeah, baby….), soit c’est la mémoire qui lâche (celle de l’ordinateur pas la mienne….quoique!). Parfois, sans savoir pourquoi, je me retrouve à taper en cyrillique. Le pire, c’est la fois où le chat a avalé la touche « a ». C’était très gênant. Je n’y comprends rien, c’est une catastrophe! Du coup, j’essaie de rester dans le connu et de m’en tenir à ce que je maîtrise vaguement. C’est compté sans Marichéri.

IMG_0959.JPG

(Photo: theguardian.com)

Déjà, c’est lui qui m’a forcé encouragé à écrire un blog. Il m’a montré comment m’en servir. Plusieurs fois. Et maintenant que je m’en sors à peu près, il a voulu rajouter autre chose. Bref, il s’est dit que ce serait une idée géniale de créer une page Facebook pour Pom de Pin alors que je déteste Facebook…et comme le blog au début, c’est resté là, tout vide à me narguer bêtement pendant plusieurs jours. Il a fallu que Marichéri me dise qu’il n’allait pas l’effacer et que j’avais intérêt à m’en servir si je ne voulais pas qu’il le fasse lui même pour que je me décide à aller voir. Et il paraît qu’il faut que j’en parle autour de moi…

Je viens donc de passer deux heures absolument sereines et apaisantes, à me dépatouiller de cette invention infernale, Facebook et Apple se liguant contre moi, non pas pour congeler mes ovules (le premier qui s’approche avec une glacière, je le mords) mais mon écran d’ iPad et faire exploser ma patience légendaire (je n’ai pas dit pourquoi elle est légendaire, ce n’est pas forcément parce que j’en ai beaucoup) . Déjà, comme je ne me suis pas servie de mon facebook perso depuis à peu près trente ans, impossible de mettre la main sur le mot de passe. Ni sur l’adresse email qui m’a servi à m’y enregistrer (c’est encore la faute de Marichéri, j’ai 5 adresses mails, je ne sais pas pourquoi. Je suis débordée). Comme je suis une petite maligne, je suis remontée péniblement dans mes 5 corbeilles mails pour retrouver un message de Facebook. Ça m’a déjà pris une petite demi-heure, quand j’ai enfin trouvé et cliqué dessus pour me connecter. Et donc, l’iPad a crashé. Je suis calme, je ne vais pas balancer la chose par la fenêtre.

A la quatrième tentative, coucou, voilà la page perso! Haaaa…je vais juste mettre un petit message vite fait pour prévenir mes trois amis et demi qu’ils peuvent désormais me suivre sur la page de Pom de Pin. C’est vrai, vue l’actualité débridante que je poste tous les 5 ans sur cette page perso, je suis sûre qu’ils vont être ravis de me suivre ailleurs. Ou alors ils se demanderont qui je suis…. Tiens, ça m’a encore planté. On reprend calmement, où est l’email? Tout va bien, je vais juste mordre l’iPad un bon coup, pour me détendre un peu, ça va le faire.

On fait comment déjà pour poster un message sur Facebook? Pourquoi je ne peux pas rentrer dans la fenêtre? Je suis en train d’enfoncer méthodiquement mon doigt à travers l’écran tellement j’appuie, ça ne marche pas…suis-je sotte, forcément, la connection internet a sauté! Youpi, tout va bien, il faut juste que j’eteigne et rallume la Box. Ah, non, ça c’est le boitier pour la radio…

Bon, on va y arriver, j’ai internet, l’iPad est prêt, la radio est éteinte, j’ai une fenêtre avec ma page perso, une avec la page Pomdepin…je vais te faire un petit copié/collé, et hop, on n’en parle plus, parce que ça va bien comme ça, ça fait une heure que j’y suis. Soyons clairs, j’adore mon iPad, surtout quand il marche. Parce que là, ce n’est pas l’adresse de la page FB de Pomdepin qu’il copie, mais mes photos de samedi. Pourquoi? Je ne vais pas me démonter, dans ces cas là, j’applique encore la technique éprouvée de éteindre et rallumer. Comme ça ne se rallume pas assez vite, je réappuie sur le bouton, et donc éteins et allume mon iPad en continu pendant 10 minutes. Je vais aller prendre l’air un peu, ça va me faire du bien…

Ah ben, voilà internet qui s’en va encore maintenant. Ça fait juste 1 heure 25 que j’essaie de mettre un message sur FB, je vais très bien. Si je tape sur la box directement avec l’iPad, ça peut aider? Où je peux faire un procès à FB pour torture mentale? Je ne suis pas du tout en pleine crise de nerfs, mais le papyrus et les stylets, c’était bien aussi pour communiquer. Où sont mon burin et mes planches de marbre? Je ne suis absolument pas hystérique. Ça fait 42 fois de suite que je like les photos de la nouvelle cuisine d’une copine, sans faire exprès. Pour m’excuser, je vais plutôt lui envoyer une lettre manuscrite, je sens que ça passera mieux, en tout cas pour moi. Je vous passe les détails, avec calme et efficacité, j’ai réussi à mettre un message de 4 lignes pour informer la terre entière (oui, bon, mes trois friends facebook- pardon, trois et demi) que Pom de Pin est aussi sur FB maintenant. Je suis sûre que ça valait la peine d’y perdre une demi journée, c’était très relaxant. Grrr…


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Pomdepin 9406 partages Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines