Magazine Cinéma

La derniere tentation du christ - 8/10

Par Aelezig

z31

Un film de Martin Scorsese (1988 - USA, Canada) avec Willem Dafoe, Harvey Keitel, Victor Argo, Barbara Hershey

Un magnifique portrait, étonnant et très riche.

L'histoire : Jésus de Nazareth entend des voix, surtout une, celle de Dieu, qui lui annonce qu'il est le Messie que les hommes attendent. En proie au doute, terrifié, abasourdi par ces "crises", Jésus ne comprend pas... Il est un homme comme les autres, il a beaucoup péché. Il travaille même pour les Romains, construisant les croix sur lesquelles ils clouent les condamnés... Marie-Madeleine, son amie d'enfance, très amoureuse de lui, est devenue prostituée par dépit. Car Jésus sent tout de même en lui une sorte de désir d'ascèse, de pureté, d'amour universel et ne souhaite pas s'engager dans une aventure amoureuse. Un jour, il admet enfin la réalité de cette voix qu'il entend et commence à prêcher...

Mon avis : Un "biopic" tout à fait surprenant de la vie de Jésus, qui a fait scandale auprès de beaucoup de chrétiens (intégristes)... et on peut comprendre puisqu'il nous présente un homme, à la fois conforme à ce que l'histoire a pu en dire, mais aussi avec toutes les autres facettes dont les Evangiles ne parlent pas et qui pourraient avoir existé. Avec des si on mettrait Paris en bouteille, disait ma grand-mère. Certes, en tous cas le film amène à se poser plein de questions sur cet homme si étrange qui a changé la face du monde... Et ça c'est bien.

z32

Scorsese, s'est inspiré non pas des écritures saintes, mais d'un roman de Nikos Kazantzakis (1955). Profondément croyant, ancien séminariste, on ne peut croire qu'à la sincérité de son propos et à l'intelligence des interrogations que pose cette "extrapolation" de la vie de Jésus. C'est beau, c'est mystique, c'est plein de réflexions qui vous hantent par la suite, c'est une oeuvre d'art et une oeuvre philosophique. Et ça faisait des années que je voulais le revoir. Je ne suis pas déçue une seule seconde, je crois même que je l'ai encore plus apprécié. Willem Dafoe est... magique et en accord total avec la grâce et le mystère de son célèbre personnage.

Le film se joue en trois parties, intimement liées et très fortes. Nous avons d'abord un Jésus qui doute. Il entend des voix, un appel divin, mais il ne sait pas s'il est fou ou s'il doit vraiment croire qu'il est le Messie tant attendu. Il pense que ce n'est pas possible, qu'il a trop péché, qu'il est juste un homme comme les autres... Et ce que les autres évoquent comme une incroyablement bonté, il rétorque qu'il est un homme pacifique seulement parce qu'il a peur des conflits, des confrontations, de la violence ! Cette première époque est déconcertante, voire choquante pour les chrétiens et même pour ceux qui, sans être croyants, ont entendu l'histoire tant de fois : cet homme qui doute est tout à fait surprenant ! Puis Jésus a la révélation. Oui, il est le fils de Dieu, il est Dieu, et il doit désormais transmettre son message de paix et d'amour.

z33

La seconde nous présente le Jésus que l'on connaît, les premiers disciples, les discours, les diverses péripéties des Evangiles (mais pas les miracles, Scorsese s'affranchit totalement de cet aspect-là... bonne idée ; à part un pommier... qui n'existe pas dans la Bible ! une petite scène inutile à mon avis). Jusqu'à la crucifixion.

La troisième partie est sans doute la plus déconcertante. On retrouve Jésus avec Marie-Madeleine ; il a échappé à ceux qui le condamnaient grâce à un ange : pourquoi finir sur une croix, il est un saint homme, peut-être, mais un homme avant tout ; ne serait-il pas plus utile en continuant de divulguer un message de tolérance, année après année. Il retrouve Madeleine, qui meurt et Jésus est soudain en colère contre Dieu. L'ange le réconforte et lui dit qu'il doit accepter... Bref, Jésus apparaît soudain comme celui qu'il aurait pu être, si les Evangiles avaient menti... Il fonde une famille, il vieillit et à ses anciens disciples qui ont fondé une religion, il dit qu'ils ont tort, que tout ça n'était que du vent ! Et eux de répondre que les hommes en ont besoin pour vivre, de ces histoires merveilleuses. Absolument prodigieux ! On comprend pourquoi le film a déclenché la polémique...

Et le film se termine donc sur un mystère total : qui était Jésus ?

z34

A voir absolument par tous ceux qui s'intéressent à la religion. Certainement un des plus beaux de Scorsese, et un des plus personnels.

Pourtant il fut interdit, censuré, attaqué ; des salles de cinéma ont été attaquées... et ce partout dans le monde. Scorsese s'est retrouvé avec un monceau de dettes. La dernière tentation du Christ est le 6e dans les 25 films les plus controversés de tous les temps...


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Aelezig 127315 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines