Magazine Cinéma

Felicidad - Critique

Par Nopopcorn @TeamNoPopCorn

Felicidad-Banner-1280px

Gone boy !

Considéré comme le « Woody Allen Argentin », Daniel Burman (Le fils d'Elias, La suerte en tus manos...), revient sur nos écrans avec son nouveau film, Felicidad, qui raconte l'histoire de la disparition d'un homme, Eugenio (Fabian Arenillas), laissant « orphelin » son associé et meilleur ami, Santiago (Guillermo Francella) et sa femme Laura (Ines Estevez) qui vont se mettre à se recherche...
Felicidad-Photo-Guillermo-Francella-Ines-Estevez-01
Le(s) plus

Felicidad est, plus qu'une histoire de disparition, celle de la quête du bonheur.
Suite à la disparition d'Eugenio, Santiago (son ami et associé depuis toujours) et sa femme, vont s'engager sur le chemin de cette quête. C'est également une histoire qui traite de thèmes comme l'amitié, la loyauté, la trahison et les rêves. Burman évoque la façon dont les gens qui s'aiment, et qui évoluent différemment, peuvent prendre des chemins séparés. On observe comme l'enfermement dans une routine ne nous permet plus de percevoir une situation que de son point de vue. C'est un peu comme regarder un tableau toujours de la même façon, le nez collé dessus, que se passe-t-il si vous vous reculez pour avoir une vue plus large ?

Le casting est un casting de choix !
L'alchimie entre Guillermo Francella et Ines Estevez opère. Leurs interprétations sont convaincantes, authentiques, très humaines. Une émotion tout en retenue se dégage de leur jeu, sans jamais tomber dans l'excès. Ines Estevez, femme d'une grande beauté, capte la lumière de la caméra de Burman.

Felicidad-Photo-Guillermo-Francella-Ines-Estevez-02D'un point de vue plus technique, la photographie est lumineuse et belle. Les magnifiques paysages du Brésil, symboles des rêves enfin devenus possibles, contrastent avec les rues d'Argentine, symbole de la routine. Quant à la musique latine, elle donne du rythme à l'intrigue. Le scénario est bien écrit, embarquant le spectateur dans cette quête qui, finalement, trouve écho en chacun de nous !

Le(s) moins

Les spectateurs habitués des blockbusters et films américains, ne trouveront peut-être pas leur intérêt, quoique...

Felicidad-Photo-Guillermo-Francella-Ines-Estevez-03
Conclusion

Felicidad, jolie fable sur la quête du bonheur, est emmené par un casting touchant et convaincant.
Le spectateur trouve écho au travers de thèmes universels qui nous parlent.
Un bon moment de joie qui nous rappelle que le bonheur se décide!

Ma note: 7/10


Felicidad

Felicidad-Affiche-France

Synopsis : "Santiago et Eugenio sont amis de longue date mais aussi associés dans le travail. Ils se comprennent sans se parler, se complètent et ne se quittent pratiquement jamais. Des parties de tennis au rendez vous d’affaires, ils sont inséparables etaucun n’a de secret pour l’autre. C’est du moins ce que pensait Santiago avant la  mystérieuse disparition de son associé. Comble du sort, voilà Santagio obligé de   supporter Laura, l’épouse d’Eugenio qu’il a toujours pris soin d’éviter. Le moins qu'on puisse dire est que Laura et Santiago ne s'apprécient pas, mais désormais, ils sont bien obligés de cohabiter en attendant le retour d’Eugenio."
Réalisé par: Daniel Burman / Avec: Guillermo Francella, Fabián Arenillas, Inés Estévez / Genre: Comédie, Romance, Drame / Nationalité: Argentin, brésilien / Titre original: El misterio de la felicidad / Distributeur: Eurozoom
Durée: 1h32min / Date de sortie: 29 octobre 2014

Plus d'informations !

  • Les Anecdotes !

    Comme à son habitude, Daniel Burman a endossé trois casquettes pour Felicidad : celle de scénariste, de réalisateur et de producteur.

    Le réalisateur argentin Daniel Burman est souvent comparé à François Truffaut pour l'aspect autobiographique de ses films et à Woody Allen pour son goût prononcé pour les comédies espiègles.

    C'est la deuxième comédie du réalisateur Daniel Burman après La suerte en tus manos.

Et vous qu'avez-vous pensé du film Felicidad ?

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Grace de Monaco - Critique

    Grace Monaco Critique

    Pas de grâce pour Grace de Monaco !Biopic qui a fait l'ouverture du festival de Cannes le 14 mai dernier, inspiré d'événements survenus lors de l'année 1962,... Lire la suite

    Par  Nopopcorn
    CINÉMA, CULTURE, DVD, SÉRIES
  • The Raid 2 - Critique

    Raid Critique

    Welcome To Jakarta !Trois ans après le choc visuel du premier « The Raid », le réalisateur gallois exilé en Indonésie Gareth Evans reforme sa team de combat ave... Lire la suite

    Par  Nopopcorn
    CINÉMA, CULTURE, DVD, SÉRIES
  • Transformers : l'âge de l'extinction - Critique

    Transformers l'âge l'extinction Critique

    Jurassic Transformers !Toujours réalisé par "Mister explosion" Michael Bay, quatre ans après Transformers : La Face cachée de la Lune, les humains sont en guerr... Lire la suite

    Par  Nopopcorn
    CINÉMA, CULTURE, DVD, SÉRIES
  • Boyhood - Critique

    Boyhood Critique

    Une histoire un peu classique, mais un concept original !Chaque année, durant 12 ans, le réalisateur Richard Linklater a réuni les mêmes comédiens pour un film... Lire la suite

    Par  Nopopcorn
    CINÉMA, CULTURE, DVD, SÉRIES
  • Nos pires voisins - Critique

    pires voisins Critique

    La guerre est déclarée !Après « Sans Sarah rien ne va » et « American Trip », le réalisateur Nicholas Stoller signe ici un concept commercial porté par un duo... Lire la suite

    Par  Nopopcorn
    CINÉMA, CULTURE, DVD, SÉRIES
  • Lucy - Critique

    Lucy Critique

    Rien ne se perd, rien ne se crée, Lucy transforme !"Cet été, face aux blockbusters qui envahissent nos écrans, la riposte écrite et réalisée par Luc Besson se... Lire la suite

    Par  Nopopcorn
    CINÉMA, CULTURE, DVD, SÉRIES
  • Enemy - Critique

    Enemy Critique

    Mais qui est l'autre ?Après Prisoners, Denis Villeneuve est de retour pour un nouveau film, Enemy, adapté de la nouvelle "L'autre comme moi" de José Saramago, e... Lire la suite

    Par  Nopopcorn
    CINÉMA, CULTURE, DVD, SÉRIES

A propos de l’auteur


Nopopcorn 12250 partages Voir son profil
Voir son blog