Magazine Cinéma

Mary poppins - 8/10

Par Aelezig

z02

Un film de Robert Stevenson (1965 - USA) avec Julie Andrews, Dick Van Dyke, David Tomlinson, Glynis Johns, Karen Dotrice, Matthew Garber

Charmant, charmant, charmant !

L'histoire : Londres. 1910. La nurse des Banks quitte la maison car elle ne supporte plus les bêtises incessantes des deux enfants. Monsieur Banks envoie donc immédiatement une annonce au Times... et les enfants lisent la leur à leurs parents, qui la jettent au feu : c'est si mignon, mais tellement puéril ! Cependant, Mary Poppins, étrange nurse qui voyage sur un nuage, reçoit quand même la lettre de Jane et Michael. Alors qu'un long cortège de candidates fait la queue devant la maison des Banks, un grand vent les emporte toutes mystérieusement vers d'autres destinées... et Mary, gracieuse et déterminée, sonne à la porte.

Mon avis : Un immense classique de mon enfance ! Mon frérot me l'a apporté l'autre jour... pour mes petits-enfants. Ni une ni deux, je me le suis regardé hier soir toute seule, comme une grande, pendant que mon homme se régalait devant la Formule 1.

z04

J'adore. Je ne m'en lasse pas. Pendant 1h30 (voir plus loin*), j'avais le sourire jusqu'aux oreilles, béate. Déjà, je suis dingo de l'époque victorienne et, même si l'action se situe en 1910, soit neuf ans après la mort de la reine, on est encore dans le contexte niveau costumes, style de vie et maisons cosy. Dans une autre vie, j'ai dû être une londonienne chic des années 1890/1900... Ensuite, le film est extrêmement joli, coloré, poétique et l'innovation majeure des studios Disney, mêler des vrais personnages à du dessin animé, est formidable. Tout ça correspond merveilleusement bien au délire enfantin constant que j'ai en tête, ayant gardé dix ans d'âge mental.

La scène clé pour moi, c'est lorsque Mary, Bert et les enfants sautent dans un dessin à la craie sur le trottoir et arrivent dans un monde merveilleux. J'avais été sidérée à l'époque et je crois que cette sidération m'est restée ! C'est l'un de mes plus gros fantasmes : une photo, un dessin, et hop vous sautez pour y être instantanément. Quelle merveille !

z03

J'adore aussi la séquence chez le tonton qui monte au plafond dès qu'il se marre, et il se marre tout le temps. Bert et les enfants lui emboîtent le pas pour rire de blagues stupides, en prenant le thé en suspension, tandis que Mary, en bas, râle après ces "enfantillages"... Je me rappelle que mon père, grand fan de Disney, riait beaucoup de ce moment, très absurde, très british, et très drôle !

Le bémol*, hélas il y en a un, sinon j'aurais mis 10, c'est le format beaucoup trop long : 2h15. Ce qui est très inhabituel pour un film destiné aux enfants : comment les faire tenir en place pendant tout ce temps ? Pourtant, j'étais allée le voir avec mon papa, à sa sortie, et je ne me souviens pas avoir eu des fourmis dans les pattes. Peut-être y avait-il, comme c'était l'usage à l'époque, un entracte, et que j'avais eu une glace ou des bonbons ; idéal pour permettre aux jeunes méninges et petites pattes impatientes de récupérer. Et je ne me rappelle pas m'être ennuyée sur la fin.

z05

Pourtant, je continue de penser que la deuxième partie est lourdingue ; d'ailleurs, on ne voit quasiment plus Mary. Deux longues scènes à la banque où travaille le père, une autre tristounette avec la dame aux oiseaux sur les marches de Saint-Paul, puis épilogue pas très réussi, moralisateur... et l'immense déception de voir Mary s'en aller !!!

Mais bon, ça le fait grave, comme on dit aujourd'hui ! Je kiffe !

Et ce matin, j'ai toutes les chansons qui tournent en rond dans ma tête !

Supercalifragilisticexpialidocious.

A savoir : le film est adapté d'une série de romans pour enfants écrits par Pamela L. Travers ; le premier a été publié en 1934, le dernier... en 1989 ! Ils ont également fait l'objet de plusieurs comédies musicales.

Et maintenant, il faudrait que je me le refasse... en VO bien sûr.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Aelezig 127315 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines