Magazine Culture

Faux Amours de Plastique

Publié le 04 novembre 2014 par Hunterjones
Faux Amours de Plastique "It wears her out...
It wears her out...
It wears her out...
It wears her out."
-Edwards/O'Brien/Yorke.
"Mais non ducon, c'est une peinture! pas une photo!" que je disais à un ami, convaincu que l'image que j'avais devant moi était aussi vraie que les deux cartes de hockey d'Ivan Boldirev O-Pee-Chee de 1980-81 et de 1981-82 visiblement prises dans le même déclic alors qu'il jouait probablement pour Atlanta.
Faux Amours de Plastique Et je n'avais pas complètement tort. Bon, ce n'était pas une peinture du tout, c'était bien une photo de Sonia Benezra à la une d'une magazine de porno féminine, mais je ne sais si le visage de Sonia avait été retouché au photoshop ou au préalable au botox, (ou les deux-bien possible) mais il avait bien été retouché. Tellement retouché qu'après avoir donné raison à mon ami, nous étions maintenant en train de parier sur la réaction chimique d'une allumette allumée trop près d'une de ses joues.
Faux Amours de Plastique
"Tu la connais elle, l'a tu déjà trouvée attirante, toi?" m'a lancé mon buddy pointant une autre revue.
"er...non,.,je ne la connais pas..."
"Ben oui, tu la connais, tu as vu Jerry Maguire, Bridget Jones Diary, Chicago..."
"Ben non...BEN NON!"
Là une dame dans le magasin que nous squattions en a ravalé son dentier de stupeur devant ma stupeur.
Faux Amours de Plastique
"C'est pas Renée Zelwegger!"
"Et ben ouais!" M'a dit mon ami comme si il déposait sur table une flush au poker.
"Je te l'ai souvent dis et répété, Jones, Frankenstein is alive!" a-t-il rajouté.
Faux Amours de Plastique Mais, mais, mais. au contraire. Renée Zelwegger est plutôt morte! Il y a si peu de ressemblance entre l'ancienne et la nouvelle qu'on me l'aurait présenté sur scène que j'aurais crié à l'erreur sur la personne. Les yeux ont complètement été remplacés! et alors qu'habituellement la chirurgie plastique offre un regard nouvellement bridé, dans le cas de l'actrice d'origine suisse, c'est le contraire qui s'est produit! Elle est passée d'un regard joliment bridé à des yeux beaucoup trop grands. Fort dérangeant aussi.
Faux Amours de Plastique Tant qu'à être aussi méconnaissable, aussi bien changer de nom complètement, non? Personne n'aurait peut-être fait le lien, Il aurait fallu la présenter sous un autre nom voir si une seule personne l'aurait reconnue. À Hollywood, il faudra bientôt demander une empreinte digitale afin de s'assurer que l'on parle à la personne désirée.
Et dans un film, vous seriez capable de voir Renée Zelwegger?
Faut pas au fond, non? elle joue des personnages, il faut voir le personnage.
Son visage sera-t-il encore capable d'émotion?
Je parle à l'actrice de 45 ans qui ressemble maintenant à toutes les autres.
Faux Amours de Plastique Mais pourquoi je trouve ça si effrayant?
Une rumeur a circulé au gala du magazine Elle où elle a présenté "sa nouvelle face" pour la première fois au grand public, que la femme en question n'était pas Miss Z, mais bien une nouvelle actrice voulant se faire un nom dans la capitale du cinoche d'Amérique. D'autres ont aussi poussé plus loin en disant que la vraie Zelwegger est bel et bien morte d'une overdose et que sa double au cinéma désirait maintenant jouer son rôle dans la vraie vie vraie.
Faux Amours de Plastique
Mais qu'est-ce qui est vrai de nos jours?
Plus bas sur une autre revue, Brad et Angelina se séparaient pour la millionième fois et Kate Middleton n'était plus en disgrâce auprès de sa belle-mère (she never was).
Mais Renée Z. (comme dans le canal spécialisé de science-fiction Z) a commenté les commentaires et a indiqué que si les gens ont remarqué les changements sur sa personne, tant mieux, elle se sent, elle aussi, une nouvelle personne...
Ce que je trouve effrayant c'est ce refus de s'accepter comme nous sommes. Cette volonté de vouloir freiner le temps et une peur incroyable qu'ils nous communiquent à nous avec leur "nouvelles faces" exhiber comme un maquillage d'Halloween, mais permanent.
Faux Amours de Plastique
Meg Ryan et Lara Flynn Boyle ont anéanti leurs carrières suite à de mauvais mélanges chimiques dans leur face respective. À quoi ressemblera la carrière de la nouvelle actrice?
Un nouveau visage ne masquera jamais les insécurités, au contraire, il les expose au monde entier.
C'est ce qui est effrayant dans la nouvelle face de Renée. Elle n'a plus les yeux de grand-papa, ni les joues de matante. ni les sourcils de maman.
Faux Amours de Plastique
And if I could be, who you wanted
If I could be who you wanted,
All the time,
All the time.
Faux Amours de Plastique
C'est connu, Hollywood est atroce pour les actrices passé 35 ans. Regardez Nicole Kidman devenue glaciale du visage ou encore Anne Dorval considérée peut-être pour être en nomination aux Oscars...
La première essaie de se maintenir dans le souvenirs de tous et chacun, comme on se la rappelait plus jeune tandis que la rumeur entourant la seconde prouve l'affreux manque de rôles féminins intéressants sur grand écran aux États-Unis. (Je ne veux toutefois rien enlever au talent de Miss Dorval) .
Faux Amours de Plastique
Les yeux de Renée sont beaucoup plus grands qu'avant maintenant, mais elle ne voit pas mieux selon moi. Et en temps que "femme publique", elle échoue en tant que modèle de quelque chose.
Sinon en succès de contrepublicité en faveur de la chirurgie esthétique.
Faux Amours de Plastique S'accepter soi-même ne devrait jamais commencer par se déprécier à ce point.
Mais, bon, chacun sa vie, chacun ses choix.
Je préfère les parfaites imperfections, bien assumées, mais ça c'est moi.
Fake plastic (fucking) earth.
Gravity always win.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Hunterjones 432 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines