Magazine Culture

Critiques Séries : Once Upon a Time. Saison 4. Episode 6.

Publié le 04 novembre 2014 par Delromainzika @cabreakingnews

Once Upon a Time // Saison 4. Episode 6. Family Business.


Rumple nous le dit depuis des années, la magie a toujours un prix et cela se vérifie une fois de plus. Once Upon a Time nous démontre donc que cette règle s’applique toujours alors que dans cet épisode les personnages vont payer le du. Je me demandais pourquoi Belle ne voulait pas dire à Elsa qu’elle connaissait sa soeur mais forcément, quand on sait ce qui s’est passé, le tout fonctionne très bien. Tout ce qui se passe à Arendelle était plutôt sympathique mais ce que je trouve dommage c’est le manque cruel d’enjeux. La série tente de raconter des choses mais tout cela ne fonctionne pas aussi bien que prévu. L’épisode est bourré de facilités en tout genre et ne cesse jamais de tenter de nous surprendre avec des choses qui finalement n’ont pas grand intérêt. Si Arendelle tente de devenir un monde réellement intéressant, il n’y parvient pas complètement. Heureusement que Belle est utilisée à bon escient et encore une fois, la pauvre tente de sauver la série alors que l’on ne peut pas dire qu’elle parvienne à faire quoi que ce soit réellement intriguant. Tout ce que l’on voit à l’écran devient donc rapidement prévisible. Je ne dis pas que Once Upon a Time n’a jamais été prévisible par le passé mais disons qu’il y avait toujours quelque chose qui donnait envie de revenir.

Cette année, je n’ai pas été aidé par les trois premiers épisodes de la saison qui m’ont donné une méchante envie de décrocher (alors que la série n’est pas dénuée d’intérêt). Dans le passé, Anna est retourné à Arendelle et avait retrouvé Elsa en train de s’entraîner à contrôler ses pouvoirs avec la Snow Queen. Le personnage d’Elizabeth Mitchell, dont j’ai pu détester l’introduction, devient l’un des meilleurs atouts de cette première partie de saison 4. Sans être complètement bien exploitée, elle n’en reste pas moins un personnage qui mélange plusieurs registres qui font le succès de cette série. Après tout, Once Upon a Time a toujours su créer des personnages féminins forts et celui-ci, bien que l’on ne puisse qu’entrevoir sa force pour le moment (notamment car elle reste une pâle copie de Evil Queen version palais des glaces), je pense qu’il y a largement de quoi faire sur la longueur et c’est justement ce que j’attends de la part de cette série. Plus d’action, plus de méchanceté, plus de tout ce qui pourrait la rendre aussi différente de Evil Queen tant la ressemblance nous donne l’impression que les scénaristes étaient de vrais fainéants quand ils ont créé l’univers de Frozen dans Once Upon a Time. Je continue au delà de ça à croire en la série et au potentiel dont elle peut faire preuve.

Le fait que cet épisode donne une aussi grande place à Belle n’est pas une mauvaise idée. J’ai toujours apprécié un personnage comme celui-ci qui peut très bien être une femme touchante comme une femme d’action. C’est un peu ce que l’on a perdu cette année avec Snow White. Cette dernière est devenue transparente et ennuyeuse alors qu’elle était, fût un temps, un personnage fort, un personnage de femme comme dans le conte. Cette femme qui est touchante mais aussi qui sait très bien dans quelle direction aller. Sauf que voilà, dans cet épisode ce n’est pas du tout le cas. Reste alors Regina et Robin Hood. J’aime beaucoup la relation entre ces deux personnages, de plus j’ai hâte de voir notre rencontre avec l’auteur du livre. J’ai toujours imaginé que cela soit les frères Grimm et une apparition dans la série ne serait pas bête puisque cela pourrait nous lancer sur la seconde partie de la saison ce qui changerait de cette exploitation couplée d’un monde connu dans le monde de Once Upon a Time.

Regina - « It's bad enough I'm stuck with you and Captain Guyliner making eyes at each other. »
Emma - « I don't make eyes. »

Note : 4.5/10. En bref, je suis toujours aussi déçu de cette saison…


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Delromainzika 18158 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte