Magazine Culture

Frank Zappa-Orchestral Favorites-1975/79

Publié le 05 novembre 2014 par Numfar
Frank Zappa-Orchestral Favorites-1975/79

En septembre 1975, Zappa et le batteur Terry Bozzio, accompagnés d'un orchestre d'une quarantaine de participants, enregistrent à l'UCLA, des titres, certains déjà connus, d'autres créés spécialement pour cette occasion, en version orchestrale.

L'album ne sera publié qu'en mai 1979, sous le nom de "Orchestral Favorites" (#168 US), produit par Frank Zappa.

Strictly genteel

Pedro's dowry

Naval aviation in art

Duke of prunes

Bogus pomp

(Frank Zappa)

Musiciens:

Frank Zappa: guitare, claviers

Terry Bozzio: batterie

Musiciens additionnels (liste non-exhaustive):

Mike Altschul: flûte, clarinette

Bruce Fowler: trombone

Emil Richards: percussions

Cette oeuvre n'a pas été créée pour être publiée telle quelle, mais certains titres devaient faire partie du projet "Läther", coffret de quatre albums qui aurait dû paraître en 1977.

Lorsque l'idée du projet de coffret fut refusé par la maison de disques, les titres furent ensuite redispatchés sur plusieurs albums (Zappa In New York, Studio Tan, Sleep Dirt et Orchestral Favorites).

"Strictly genteel" vient de "200 Motels" et possédait déjà un accompagnement orchestral, et "Duke of Prunes" est l'une des plus anciennes compositions de Frank Zappa, remontant au début des années soixante, puisque c'était l'un des thèmes de la BO du film "Run Home Slow", thème que l'on retrouva ensuite sur "Absolutely Free".

Au cours de sa carrière, Zappa enregistrera plusieurs albums de musique orchestrale, dirigée par lui ou par d'autres conducteurs: "Boulez Conducts Zappa" en 1984, où le chef d'orchestre français Pierre Boulez dirige l'ensemble intercontemporain sur des compositions de Zappa,  les "London Symphony Orchestra 1 & 2" de 1983 et enfin "Yellow Shark" en 1993, interprété par l'Ensemble Modern, qui sera le dernier album de Frank Zappa.

Les seuls albums dont je ne parlerai pas ici seront les deux albums du London Symphony Orchestra, car Frank Zappa, ne tient ici qu'un rôle de producteur.

Le conducteur est Kent Nagano et Zappa ne joue aucune note de musique sur aucun de ces deux disques.

Cet "Orchestral Favorites" vaut la peine d'être écouté surtout à cause de Terry Bozzio, de quelques notes de guitare du Maître et par la qualité des compositions, avec mention très bien à la nouvelle version de "Duke of prunes".

© Pascal Schlaefli

Urba City

5 novembre 2014

Partager :     J'aime

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Numfar 50 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte