Magazine Musique

[CINE] 2 films d’action à voir : John Wick et The november man

Publié le 06 novembre 2014 par Diesemag @diesemag

SORTIES CINÉMA : Deux films d’action très différents à voir dans nos salles, avec deux stars qui ont incarné des personnages qui sont rentrés dans l’histoire du grand écran.

On commence par le Neo de Matrix, LE SEXY Keanu Reeves est John Wick pour le premier film du duo des spécialistes en cascades d’Hollywood, David Leicth et Chad Stahelski (Metropolitan Filmexport).

john wick affiche

Synopsis : John Wick, un ancien assassin repenti a une vie calme avec son chien Daisy, dernier souvenir de sa femme morte, et sa Mustang. Un jour à une station d’essence, un homme lui demande de lui vendre la mustang John refuse, le soir même trois hommes rentrent chez lui l’agresse, tuent son chien et volent la mustang. C’est à partir de là que John va reprendre du service pour se venger d’eux…

#AVIS : Après l’avoir doublé sur les tournages de Point Break et surtout la série des Matrix, qui a fait sa réputation à Hollywood, Chad Stahelski s’associe à David Leicth, autre cascadeur renommé rencontré sur le tournage de V comme Vendetta, pour offrir à Keanu Reeves ce rôle de taiseux très dangereux qui blessé, retourne à ses mauvaises habitudes pour noyer son chagrin et expulser sa rage. 

_1JW7056.NEF

Inutile de dire qu’on peut laisser ses neurones à l’entrée de la salle obscure pour s’adonner au plaisir délicieusement coupable de voir un beau gosse, habillé comme pour une couverture de magazine, filer des coups de poings à des garçons très vilains !
À noter que la fureur de cet homme qu’il ne faut pas énerver est déclenchée par la bêtise d’Alfie Allen aka la tête à claques Theon Greyjoy de la série Games of thrones, accessoirement petit frère de la chanteuse Lily Allen.

_1JW4325.NEF
JOHN WICK
JOHN WICK

De l’’autre côté, c’est l’un des plus élégants James Bond, aka Pierce Brosnan que l’on retrouve dans The november man de Roger Donaldson (Paramount Pictures France).

the november man affiche

Synopsis : Il n’ y a pas pire ennemi que celui qu’on a formé. Peter Deveraux est un ex-agent de la CIA réputé pour sa redoutable efficacité et un passé trouble. Contacté pour assurer la protection d’Alice Fournier, responsable d’un centre d’accueil pour réfugiés, dont le témoignage pourrait compromettre l’un des favoris à l’élection présidentielle russe, Deveraux comprend rapidement qu’il a été manipulé et qu’il est devenu la cible de son ancien élève, David Mason…

#AVIS : C’est au réalisateur de Cocktail, film qui a rendu les barmen sympas grâce au sourire de Tom Cruise, mais aussi de Braquage à l’anglaise que l’on doit cette histoire d’espionnage somme toute classique, pimentée ici par le rapport élève et professeur.
Il y a sans doute un poil plus de suspense par rapport au film précédent et vous pouvez donc laisser en alerte deux ou trois neurones qui ne vont pas trop s’ennuyer.

the november man image 1

Deux atouts de charme, outre la distinction naturelle de ce cher Pierce, Olga kurylenko avec qui il partage l’univers de James Bond sauf qu’elle a eu affaire à l’homme au slip bleu et Luke Bracey, jeune acteur canadien qu’on ne pourra bientôt plus ignorer puisqu’il reprend le rôle de Johnny Utah dans Point Break remake attendu en 2015, rôle précédemment tenu par nul autre que Keanu Reeves !

the november man image 6
the november man image 2
November Man

EN GROS : Une absence d’histoire dont on ne s’offusque pas ou une traditionnelle histoire d’espionnage, Néo ou James Bond, de la castagne, des gros calibres et des beaux gosses à mater de chaque côté, à la rédaction on ne choisit pas, on se fait les deux ! Mais vous, qu’irez-vous voir au cinéma ?


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Diesemag 18637 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte