Magazine Cinéma

Mauvais Garçons, Lindwood Barclay : un bon polar entre Spielberg et Tarantino

Par Filou49 @blog_bazart
09 novembre 2014

mauvais garcons« Angie redescend les escaliers quatre à quatre. Remaquillée, coiffée, changée. Elle est superbe, je l’avoue, mais comme bien des pères, la beauté de ma fille n’est pas une source de contentement. Bien sûr je suis fier d’elle, la vérité c’est que je n’en dors plus la nuit. »

Zack Walker, écrivain de Science-Fiction en panne de public à bien des soucis, il a trouvé un travail alimentaire au journal local  mais son épouse est sa chef de service, son fils Paul seize ans vide parfois quelques canettes de bière en cachette, et surtout sa fille Angie, dix-huit ans, en première année de fac est vraiment très jolie.

Zack Walker doit se donner beaucoup de mal pour avoir l’air d’un père et d’un mari cool. Surtout que sans le vouloir, alors qu’il prépare un reportage sur un détective privé, il a énervé Barbie Bullock un gangster très très méchant. Autant dire qu’il a marché sur la queue d’un crotale.

Thriller dans laquelle la vie domestique est aussi importante que l’intrigue, « Mauvais Garçons » est le savoureux mariage  d’une sitcom familiale produite par Spielberg et d’un polar que l’on croirait écrit pour Tarantino. Comme beaucoup d’écrivains Nord-Américains, Linwood Barclay a le sens du rythme, la construction de son intrigue et l’utilisation du « planting littéraire » sont un modèle du genre, mais la copie d’un bon élève doit aussi être originale et là, avec Zack Walker pour héros, Barclay a tapé dans le mille.

Gaffeur adorable se sauvant de toutes les situations grâce à une formidable une mauvaise fois,angoissé chronique, bourrelé de remords et de culpabilité Zack est un papa et un mari qui fait ce qu’il peut, ce n’est tout de même pas de sa faute s’il a marché sur la queue d’un crotale…..

http://decitre.di-static.com/media/catalog/product/cache/1/image/9df78eab33525d08d6e5fb8d27136e95/9/7/8/2/7/1/4/4/9782714450265FS.gif

Un grand Merci à Michel  pour cette belle chronique et on signale que chez Belfond vient de sortir Mauvaise Compagnie ( on est toujours dans les mauvais), le nouveau roman de Linwood Barclay  dans lequel on suit les nouvelles de Zack Walker aux prises ce coup ci avec des ours affamés, et on essaie de vous en reparler très vite.

 

 

 


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Filou49 15144 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines