Magazine Culture

Hans Christian Andersen – Tout passe comme le vent

Par Stéphane Chabrières @schabrieres

Hans Christian AndersenTout passe comme le vent
Ici-bas rien ne demeure.
Le temps des joues roses est bientôt passé,
Celui du sourire – et celui des larmes – aussi.

Pourquoi se désoler ?
Le chagrin et le mal disparaîtront ;
Tout passe comme le feuillage,
Le temps et les hommes aussi !

Tout a disparu – disparu,
Ta jeunesse, ton espoir, ton ami.
Tout passe comme le vent
Et jamais plus ne revient !

***

Hans Christian Andersen (Odense, Danemark 1805-1875) – Traduit du danois par Michel Forget



Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Stéphane Chabrières 13365 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines