Magazine Culture

Remembrance Day

Publié le 10 novembre 2014 par Pomdepin @pom2pin

Aujourd’hui, on ne rit pas, et pas uniquement à cause de la météo, mais parce que c’est mal vu en ce moment d’être hilare, alors que l’heure est à la solennité dans tout le pays. Le 11 novembre n’est pas férié en Angleterre, pas plus que le 8 mai d’ailleurs. Mais ça ne veut pas dire que les anglais ne font rien, bien au contraire. Pas de pont, de week end prolongé où l’on ne sait plus trop pourquoi on est en vacances. Ici, le 11 novembre, c’est Remembrance Day, le jour du souvenir, d’autant plus special cette année que beaucoup de manifestations marquent le centenaire de la première guerre mondiale.

IMG_0928.JPG

(Les coquelicots de céramiques de la tour de Londres, photo Dailymail.com)

Traditionnellement, les anglais portent un Poppy, un coquelicot à la boutonnière, dès le 1er novembre, souvent avant. Cette petite fleur en papier est vendue par la british légion, pour récolter des dons pour les soldats blessés et leur famille. J’en ai parlé l’année dernière, si ça vous intéresse. ici. Marichéri, les enfants et moi avons tous un coquelicot, d’autant plus que Colchester est une ville de garnison. On peut les acheter partout, dans les supermarchés, dans les écoles, et aux vendeurs dans la rue.

IMG_0929.JPG

Les joueurs de foot professionnels ce weekend end, arboraient tous un coquelicot brodé sur leur maillot, ils les ont ensuite signé et les maillots seront vendu au profit de la british légion. Une minute de silence a été respectée avant le coup d’envoi, par les joueurs comme par le public pour chaque match ce dimanche, Remembrance Sunday ( le deuxième dimanche de novembre). Une parade a défilé devant le Cénotaphe à Londres et tous les monuments aux morts du pays. La reine, le premier ministre et le chef de l’opposition, mais aussi les anciens premiers ministres ont assisté à un service religieux et se sont recueillis devant le Cénotaphe. Les gens dans les villes et villages ont déposé des couronnes de coquelicots et ceux qui ont perdu un proche (notamment en Afghanistan, la garnison de Colchester a été beaucoup touchée) ont planté une petite croix de bois, ornée du Poppy.

IMG_0945.JPG

(Le monument aux morts de Colchester. La photo est floue, mais des gens étaient en train de se recueillir, je n’ai pas voulu m’approcher et les déranger)

Pour Remembrance Day, le 11 novembre, à 11 heures, les anglais cessent toutes leurs activités et se figent pour deux minutes de silence, dans les écoles, les entreprises, les lieux publics. Et tous ont un Poppy, pour honorer la mémoire des disparus mais aussi aider ceux qui restent. On ne marque pas la fin de la première guerre mondiale, mais on se souvient de tous ceux morts aux combats, quelqu’ils soient. Le poppy a été choisi d’après le poème « in Flanders fields » de John Mc Crae, car de nombreux coquelicots ont fleurit après la première guerre mondiale sur les champs de bataille, dans le nord de la France et leur couleur rappelle le sang versé. Le Poppy n’est pas patriotique, ni militariste, il est caritatif.

IMG_0946.JPG


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Pomdepin 9431 partages Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines