Magazine Cinéma

Evolve, la Big Alpha : notre retour

Par Repostit @S2PMag

Attendu par de nombreux joueurs à travers le monde, le titre Evolve, que développe Turtle Rock Studios, à l’origine du très bon Left 4 Dead, a permis aux chasseurs en herbe de découvrir cette prochaine grosse production à travers un test Alpha, disponible sur les plateformes Xbox One et PS4. Premiers retours…

Evolve First Look  Evolve, la Big Alpha : notre retour

La traque peut débuter!

La particularité de ce prochain FPS tourne  autour d’un concept très original, relative à un multijoueurs en 4 contre 1. Dans Evolve, on évolue soit au sein d’un groupe de chasseurs, soit dans le rôle du « Monstre », le chassé, le tout nécessitant une coopération poussée dans le groupe de chasseurs, comme un regard analytique de la part de celui qui incarne la bête, pour parvenir à ses fins. L’équipe « chasseur » est composée de 4 classes différentes et, de fait, de 4 gameplays distincts mais complémentaires. On retrouve du classique avec le Tank, lourdement armé, disposant d’un fusil d’assaut pour blesser l’ennemi à longue distance, d’un fusil électrique générant à courte portée un puissant arc électrique capable de toucher plusieurs cibles à la fois ainsi que de mines et d’un bouclier le rendant momentanément invulnérable aux attaques adverses. Le Medic sera le médecin de l’équipe et devra maintenir l’équipe en vie avec son Medi-Gun qui soigne même à distance, avec en soutien un bonus de santé qui lui offre un regain de vie ainsi qu’à tous ceux se trouvent à proximité. Cette classe possède également des atouts offensives, puisque le Medic est aussi équipé d’un fusil sniper et d’un pistolet tranquillisant permettant de ralentir les Monstres. Le Soutien sera quand à lui armé d’un cutter laser, d’un bouclier de protection, et pourra porter une attaque de type bombardement orbital et disparaitre grâce à son camouflage optique. Et enfin le Trappeur constitue la dernière classe de cette équipe. Ce dernier est armé d’un fusil mitrailleur, de pièges à disposer dans une certaine zone pouvant immobiliser le Monstre, d’un dôme pouvant être activé pour entourer une bonne partie de la carte d’une barrière infranchissable, et sera aussi accompagné de Daisy, la « chienne » du groupe, dont le flair saura pister et traquer votre proie partout sur la carte. Daisy est aussi capable de réanimer les joueurs qui auront été mis hors circuit par le Monstre si le Medic ne se trouve pas à portée.

evolve result Evolve, la Big Alpha : notre retour

Le Monstre, quant à lui, dispose bien sûr de ses propres capacités, comme le souffle du feu. Tel un dragon vous pourrez préparer votre barbecue. Le lancer de pierres vous permettra de vous défaire d’un ou plusieurs ennemis sur une zone bien précise, tandis que l’attaque sautée vous fera retomber lourdement sur vos ennemis après le avoir esquivés. La charge vous permettra de foncer violemment sur les Chasseurs, tel un taureau, afin de les renverser et de prendre l’avantage sur eux. Le petit plus, qui fait le charme d’incarner la bête, est l’évolution. En effet, outre la traque pure et simple, le Monstre devra chasser la faune locale, dans le but d’emmagasiner de l’énergie pour développer et débloquer de nouvelles capacités et ainsi évoluer. Le but, en l’incarnant, ne se restreint plus simplement à vous défaire des chasseurs, mais également à intégrer ces sources d’alimentation pour gagner la partie.

Evolve 1 Evolve, la Big Alpha : notre retour

En pleine terre hostile, la représentation de la carte dans laquelle on évolue et traque le monstre est une grande arène. D’un côté ou de l’autre, il faudra tenir compte de la faune et de la flore, plantes carnivores et monstres en tout genre, ce qui pourra tourner votre traque en votre pire cauchemar si vous ne vous organisez pas un minimum. La coopération est de mise, et il faudra user de tous les outils de communications pour établir une stratégie. Autant se dire qu’Evolve pourra vite vous lasser si le groupe n’est pas organisé et donnera naissance à des parties qui vous sembleront interminables, mais en voyant le bon côté des choses, il pourra être un moment de fun entre amis qui se donnent la peine d’atteindre un but commun.

Techniquement le jeu est fluide et répond parfaitement aux commandes, on s’y retrouve rapidement. Le gameplay s’appréhende tout naturellement, avec 2 prises en main différentes, à la fois TPS lorsque vous incarnez le Goliath et FPS si vous êtes dans l’équipe des chasseurs. Niveau graphisme et level design, je laisserai cette partie en suspend en attendant sagement une version plus évoluée, soit par le biais d’une bêta ou tout simplement par la sortie complète du soft prévue le 10 février 2015. Mais de cette première approche, et des quelques cartes disponibles, on pourra dire que le jeu n’est vraiment pas désagréable visuellement et retranscrit parfaitement l’ambiance de la jungle et de la chasse, même s’il paraît encore pauvre et peu varié dans l’ensemble. La progression se fait par gain d’expérience et de niveau à augmenter, à la manière d’un RPG, avec les classiques améliorations des compétences et des armes.

La finition fera la différence…

Malgré une attente parfois insupportable pour rejoindre les parties, plus de 10 minutes au compteur pour certaines lors de cette phase alpha, Evolve semble toutefois posséder une fondation solide et s’avère prometteur. Doté d’un gameplay original le 4 contre 1 que nous propose Turtle Rock Studios devrait faire son effet en proposant autres chose qu’un traditionnel FPS. Très orienté coopération avec un rôle prédéfini pour chaque joueur, il augure des nuits blanches entre potes. Reste un grande question : comment sera balancé et équilibré le titre, entre chasseurs et chassé, lors de son arrivée en version définitive. Cela reste la grande question, puisque, même si l’idée est bonne, c’est l’équilibre final qui en fera un titre prenant. Ou pas…

Vous avez aimé cet article ? Il vous a donné des idées que vous voulez partager? Exprimez-vous sur le Forum. Il est tout à vous!


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Repostit 4633 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte